Le travail a payé

PROA : Limoges CSP 98 - Sharks Antibes 80

Les quelques absents ont eu tort samedi pour la 10e journée de Pro A. Car les Limougeauds ont été « quasi parfaits ».

Les joutes du championnat allaient cahin-caha comme cette cruelle défaite face à Pau-Orthez. Mais les victoires à Cholet et Boulazac avaient permis au CSP de se caler à nouveau sur la compétition hexagonale.
Certes, en Europe, après des lueurs (Bilbao, Belgrade), la
réalité était trop évidente : le CSP n'est pas taillé pour les joutes hors frontières de la LNB. C'est un fait.
Mais alors, face à une équipe qui tient la route dans sa salle
azuréenne mais qui voyage mal, à quoi s'attendre, surtout quand les valises sont encore fraîches de voyages lointains (Lituanie,
Russie), comment, même sans Fréjus Zerbo, attaquer ce 10e
rendez-vous national !
Solides d'entrée
En lançant sur l'aire de jeu Conklin et Jaiteh dessous, Howard et Hayes au large et Joyce à la conduite de la « limousine », Kyle Milling savait bien que de toute façon il faudrait ouvrir le banc car la fatigue devait être gérée. Tant et si bien qu'au terme des 40 mn
officielles, Hayes a joué 29 mn,  Howard, Morency et Joyce 24 mn, Jaiteh 21, Conklin 20, puis Carter 18, Bouteille 17, Gibson 16... et le jeune Bazille, « récompensé de ses progrès à l'entraînement »
selon le coach, 7 mn...
Le premier panier était pour Jaiteh un peu au large, Yarou répondait en férocité dessous, Hayes ouvrait son compteur avant un 3 pts de Joyce. 9/2, 3e mn de jeu sans perte de balle ou shoot raté... ça commençait du bon pied. Certes, Blassingame le meilleur shooteur azuréen trouvait la mire de loin mais après un lancer de Jaiteh, Conklin, lancé par le grand pivot en parfait passeur dunkait et faisait lever Beaublanc. 12/5...4e mn de jeu, le CSP ne tremblera plus du tout.
Au bout de 10 mn, les visiteurs étaient à 11 unités (29/18) mais surtout le Csp avait réussi un 6/7 à 2 pts, 4/4 à 3, 5/8 aux lancers... et 7 passes décisives. Que demander de plus...
Savoir partager
Le banc étant prévu pour une
ouverture perpétuelle (ce qui au demeurant demande une tension continue), il fallait aussi trouver une osmose au niveau de la marque... et de l'animation.
Et la lecture de la feuille de marque montre, démontre même que le CSP a pratiqué un vrai sport collectif. Certes, il y a quatre joueurs à plus de 10 pts, cinq autres à 5 pts et plus et même le jeune Bazile cochera sa ligne offensive.
Une ligne si équilibrée que les Azuréens ne savaient qui « prendre » en premier pour diminuer le risque offensif. Hayes a shoot à 9 fois, Joyce, Conklin, Jaiteh,
Morency, Howard... 7 fois (quel équilibre!), Gibson 6, Bouteille 5 et le jeune Bazille donc, 2.
Un joueur a été récompensé de son investissement, le capitaine Conklin, toujours au four et au moulin mais jusqu'à présent
«faché avec son shoot ». Ce sera l'inverse face à Antibes avec 7 shoots sur 7 en approche du cercle, 5 lancers sur 5, 5 rebonds, 1 passe, 3 fautes provoquées... en 20 mn.
Les spectateurs sont rassurés, le président également. Joyce
apporte un véritable plus, les joueurs sont souriants et surtout, alors qu'il reste Zerbo à retaper et un peu Conklin, usé... la prochaine rencontre sera le 2 décembre à 18 h 30 à Nanterre. Il suffira de
prendre le train à Bénédictins puis le bus à Austerlitz pour se rendre chez Maurice-Thorez.
En attendant, on se repose... sauf pour Jaiteh, Bouteille et Howard qui ont tapé dans l'oeil du coach de Strasbourg (pardon, de l'EdF)... puisque les « grands européens » et les « NBA'ers » ne sont pas disponibles.
André CLAVé

CSP 98 – Antibes 80
(29/18, 24/22, 24/18, 21/22)
Beaublanc, 4.800 spectateurs.
Pour le CSP : 3 shoots sur 61 (55,7 %, Conklin 7/7, Jaiteh 5/7, Howard 4/7), dont 10/23 à 3 pts (43,5 %, Carter 3/4, Howard 3/5), 20 LF sur 26 (78,9 %, Conklin 5/5, Jaiteh 6/8, Howard 4/4), 9 rebonds offensifs (Bouteille 3, Howard 2), 23 rebonds défensifs (Morency, Bouteille 5, Howard, Conklin 4), 4 contres (Howard 2), 25 passes décisives (Joyce 10),  7 interceptions (Howard 2), 10 balles perdues, 21 fautes, 23 fautes provoquées (Jaiteh 6).
La marque : Joyce 24, Bazille 2, Conklin 19, Jaiteh 16, Hayes 10, Morency 6, Gibson 8, Carter 9, Howard 15, Bouteille 8.

Pour Antibes : 28 shoots sur 62 (45,2 %) dont 6/18 à 3 pts (33,3 %, Blassingame 4/7), 18 LF sur 25 (72 %, Blassingame 6/8, Kouguere 4/4), 10 rebonds offensifs (Yarou 4), 20 rebonds défensifs (Yarou 8), 4 contres subis, 19 passes décisives (Blue, Blassingame 7), 8 interceptions, 13 balles perdues, 23 fautes, 21 fautes provoquées.
La marque : Harvey 2, Blue 7, Yarou 14, Blassingame 20, Rigot, Tornato 2, Diarra 4, Kouguère 11, Sanford 20.

jordan shoes for sale outlet womens