Fil info
22:02# # - -Vienne : «Je lis, j’élis» : les coups de cœur des enfants dévoilés -> https://t.co/gu16a1kCD7
21:56# # - -Vienne : Agriculteurs, acteurs de l’énergie renouvelable -> https://t.co/5bBGSNSrKW
21:53# # - -Vienne : La Conf’87 invite les députés à s’engager pour une autre PAC -> https://t.co/SEcFTMPrHL
21:49Région : Gare de Limoges, disparus et cachés depuis 40 ans, des décors Art déco retrouvés -> https://t.co/DdSJ7JDFRH
21:46France : Se reconnaître coupable, le premier pas -> https://t.co/WSTYedMhNu
18:55Indre : Radio France : l’appel du 18 juin massivement suivi -> https://t.co/Y7UbklKoBb
18:52Indre : Grève du Bac reconduite -> https://t.co/ng4AVSnXzR
18:47Châteauroux : Accueil à la mairie : ce qui va changer -> https://t.co/e8ssTcrfFv
18:10RT : Non, BFMTV ne se trompe pas en convertissant 1,69 franc (de 1973) en 1,50 euro (de 2018), contrairement à ce qu'aff… https://t.co/C4qP6volvj
18:08RT : 🇫🇷 | Le 23 mars 2018 à Trèbes, le lieutenant-colonel BELTRAME s'est sacrifié pour que vivent des i… https://t.co/WAf8WvUUHG
17:55RT : Un ours polaire affamé a été repéré en périphérie de la ville industrielle de Norilsk, dans l'Arctique russe, en tr… https://t.co/DjLrDEVXR3
17:54RT : Un limougeaud participe ce soir à l’émission présentée par Samuel Etienne. Nous lui souhaitons bonne chance 💪 https://t.co/j38kI50LGJ
17:54RT : Le directeur de l’Humanité, sera en direct sur notre page à 18h, il donnera des info… https://t.co/YHtLRimefk
16:54Marquay : Recueil de fonds pour restaurer l’église -> https://t.co/KkmxI011pP
15:40Coulounieix-Chamiers : Jour de fête pour les enfants -> https://t.co/KAM6R3WoBD
15:00RT : Après près de 36 heures de garde à vue, le postier a été libéré sans qu’aucune charge soit retenue co… https://t.co/FEfoIgHpm0
14:13RT : La 2ème séance plénière du conseil municipal des enfants de la Ville de se déroulera ce samedi à partir de… https://t.co/rzFat27dB1
14:12Périgueux : Pas de vacances pour la colère -> https://t.co/kylBrSMpP7
13:34RT : Dehors et prêt à continuer à nous battre pour gagner cette grève ! Juste merci à toutes et tous du fond de mes trip… https://t.co/dP3VfwMGnt
13:34RT : Après près de 36 heures de garde à vue, le postier a été libéré sans qu’aucune charge soit retenue co… https://t.co/FEfoIgHpm0
13:30RT : |Concerts d'artistes 100% locaux vendredi 21 juin dès 15h à la Chapelle de la Visitation. Au progr… https://t.co/8RJcqD7nwF
13:29RT : Tout le monde se souvient de mots du gouvernement « grâce au privé les petites lignes seront sauvées ». Les masquen… https://t.co/ryyDZlxRN9
11:24Sigoulès : La cantine bio et local décroche le plus haut label Ecocert -> https://t.co/5wn1Tw9rGx
11:18Bergerac : C’est parti pour la navette gratuite en cœur de ville -> https://t.co/yvs0jMJEpr
10:16RT : La est en vigilance jaune aux . Soyez prudents lors de vos déplacements, adaptez votre cond… https://t.co/FHI1xVT9T3
07:53# # - : 285 randonneurs réunis pour la trisomie 21 -> https://t.co/nfHR8EvDXv
07:51# # - -Vienne : Au collège Renoir, on demande plus de moyens -> https://t.co/DTF74yE1vb
07:49# # - -Vienne : Jour de philo pour le bac, jour de grève pour les professeurs -> https://t.co/zwHsbKaeiR
07:48# # - -Vienne : L’école de Saint-Pardoux occupée -> https://t.co/4dWbKLLRpP
07:45# # - -Vienne : Claude Virole reçoit la médaille d’honneur de la protection judiciaire de la jeunesse -> https://t.co/gyliXQIN19
07:43# # - -Vienne : Vingt ans pour relayer la mémoire -> https://t.co/BH1pKEaS8o
07:41Région : Deux semaines pour apprendre à s’engager... -> https://t.co/BbbXJIa8eP
07:38Région : Handicap, une application numérique inédite en France -> https://t.co/c6ai7QkEW5

Palestine : « Nous avons opté pour la résistance civile »

Solidarité

Dans le cadre du festival international des solidarités, le CCFD-Terre Solidaire et le comité Dordogne Palestine organisaient un débat autour de la question palestinienne en présence de Johayna Saifi et Jamal Juma’a.

« Si nous sommes ici, c’est pour lancer un cri d’alarme, et témoigner de la réalité de ce qu’il se passe là-bas afin d’éveiller les consciences internationales ». Johayna Saifi et Jamal Juma’a, tous deux Palestiniens, effectuent une tournée en France dans le cadre du Festival des solidarités. De passage à Bergerac pour une rencontre-débat, ces deux militants pour la cause palestinienne mettent leur colère de côté pour décrire avec la plus grande dignité la prison à ciel ouvert qu’est devenu leur pays. Johayna habite Saint-Jean d’Acre en Israël, et milite contre l’expulsion de la population arabe de la vieille ville. « La plupart de ceux qui y vivent sont des réfugiés internes, et louent leur habitat à Israël. Ils sont locataires chez eux et vivent avec la menace constante d’une expulsion ». Les éventuels titres de propriété ne sont plus reconnus par l’Etat israëlien qui ne délivre aucun permis de construire aux Palestiniens, à Acre comme ailleurs. Là-bas, il est interdit à la jeune femme de parler sa langue natale, malgré la loi qui reconnaît l’arabe comme langue officielle. Johayna raconte un processus de « judaïsation » de son pays. « Pas d’un point de vue religieux, mais au service d’un plan sioniste Israël falsifie l’histoire, transforme la réalité, crée des lois racistes et laisse penser à l’échelle mondiale que la lutte des Palestiniens est un guerre de religions, un acte terroriste. Mais notre combat n’est pas celui des musulmans contre les juifs, il est politique, il est celui d’un peuple sous occupation ».

« Nous refusons d’être les peaux rouges d’Israël », Jamal Juma’a

Jamal Juma’a, habitant de la Cisjordanie, à Jérusalem Est, est le fondateur et coordinateur de la campagne « Stop the wall » en référence à ce mur de ciment de neuf mètres de haut, huit cents kilomètres de long, qui dessine bien mal la fameuse ligne verte des accords de cessez-le-feu de 1967. Un ouvrage de béton qui symbolise aujourd’hui la gangrène de la colonisation qui dévore inexorablement les terres des Palestiniens, les isole de leurs terres agricoles et sources d’eau, et érode chaque jour un peu plus l’espoir d’une paix durable. Jamal évoque le rouleau compresseur israélien : les checkpoints militaires, la maîtrise des déplacements par l’armée, les destructions de maisons, les expulsions, les sorties de terre de nouveaux ghettos, la paupérisation, le chômage, la promesse de Netanyahu de créer des routes séparées pour les Israëliens et Palestiniens... « On transforme les Palestiniens en ouvriers exploités, on asphyxie leur identité, réduit leurs espaces... Comment peut-on accepter qu’au XXIème siècle se dressent des murs de séparation, que des régimes d’apartheid et d’esclavagisme puissent encore être tolérés ? Il n’est pas ici seulement question de la Palestine, mais de droits humains ». Johayna et Jamal ne misent rien sur les politiques internationales pour mettre fin au conflit israélo-palestinien. « Tous, y compris la plupart des pays arabes, ont des intérêts communs avec Israël. Nous parions désormais sur la force des peuples et l’unité des luttes, comme ce fut le cas pour l’Afrique du Sud ». Johayna et Jamal ont fait le choix d’une « résistance civile », le choix d’un mouvement sans violence en parcourant le monde pour raconter l’histoire de leur peuple et sensibiliser le plus grand nombre. Tous deux appellent aujourd’hui au boycott massif d’Israël. Cela a déjà porté ses fruits : sous la pression de mouvements citoyens, les multinationales françaises Véolia et Orange se sont retirées des marchés israëliens. « Vous aussi en tant que citoyens vous pouvez agir, en poussant par exemple vos élus à agir en encourageant des jumelages, en disant que les agissements d’Israël va à l’encontre du droit international ». Johayna et Jamal n’ont déjà payé que trop cher leur identité, mais ne baissent pas les bras : « Nous avons le droit, mais surtout le devoir de croire qu’il est possible de changer les choses. Nous sommes conscients que le chemin sera très long, mais il est celui à parcourir pour mettre fin aux discriminations, aux injustices et à la colonisation d’Israël, et pour voir émerger un seul état démocratique où un homme comptera enfin pour une voix ».

EF2047 adidas Falcon Zip W White Purple