Fil info
11:26Brive-la-Gaillarde : Le petit commerce is not dead ! -> https://t.co/ZJMbZxtHmr
07:28France : Façon canicule jusqu’à Périgueux -> https://t.co/ezfk0oCtNH
07:27# # - : Payer pour stationner ou comment se prendre la tête -> https://t.co/QChwZhUyRk
07:27# # - : Payer pour stationner ou comment se prendre la tête -> https://t.co/SEUDBqk9HM
07:19# # - -Vienne : Liaison Limoges-Poitiers: des opérations d’aménagement en cours d’étude -> https://t.co/kkHAjvLRbf
07:14France : D’importants travaux débutent lundi -> https://t.co/1SH5xI7j8w
07:06Région : Près de 400 cavaliers en lice à Pompadour -> https://t.co/v61HQKUKwp
06:55Castels : Un gîte du Périgord Noir ravagé par le feu -> https://t.co/Iz0fpC1sK2
01:30Région : Fête de la forge de Palisse, une passion à partager | L'Echo https://t.co/9dyMJ8LwRn via
20:15Périgueux : Terminus Périgueux pour Julien -> https://t.co/UpphNbAls3
20:11Dordogne : Les vacances, un droit pour tous -> https://t.co/R4vko1MZyr
18:46Châteauroux : La Banque de France pour une bouchée de pain -> https://t.co/dXJTOwS5SN
18:41RT : Notre maison brûle regarde l' et tente de faire oublier qu'il a validé l'accord UE-Merco… https://t.co/VbZVVraRbs
18:30Montgivray : Deux jours auprès des agriculteurs -> https://t.co/f1hifxaiSV
16:51 C'est triste......très triste
16:48Le jeune Tristan a été retrouvé mort en fin de matinée par les gendarmes. D'importants moyens avaient été engagés p… https://t.co/4oB5Qe6mER
15:59Sarlat-la-Canéda : Les Musicales : splendide partition à deux -> https://t.co/uGRZcLuSUS

Une clause d’insertion sociale pour le chantier de la Ligne 26

Social

La Maison de l’Emploi de Bergerac, et les PLIE de Bergerac et Libourne ont signé une charte de partenariat avec SNCF Réseau afin que des demandeurs d’emploi puissent intégrer le chantier Bergerac-Libourne.

Les entreprises prestataires de SNCF Réseau auront désormais l’obligation d’embaucher des personnes éloignées de l’emploi issues des territoires où se déroulent les travaux de rénovation du linéaire ferroviaire Bergerac-Libourne. Les partenaires concernés se sont en effet retrouvés en gare de Sainte-Foy-la-Grande afin de signer une charte de partenariat incluant une clause d’insertion sociale. Pour ce chantier, le dispositif prévoit ainsi l’embauche d’au minimum six personnes frappées par des difficultés sociales (trois pour Bergerac, trois pour Libourne) pour une durée d’environ quatre mois, soit plus de trois mille heures travaillées.

« Limiter la casse de la réforme de l'assurance chômage », Marc Langeard, SNCF Réseau

« Notre ambition est de promouvoir l’égalité des chances et lutter contre l’exclusion dans le cadre de nos marchés de prestation », indique Corinne Beaujean-Garrido, directrice de la communication de SNCF Réseau. Les travaux, connexes au chantier principal de renouvellement de la voie ferrée, porteront principalement sur du terrassement, la pose de ballasts, de caniveaux, de traverses et la mise en place de bordures. « Nous espérons dépasser le nombre d’heures initialement prévues », poursuit Marc Langeard de SNCF Réseau, « au terme de celles-ci, tous n’obtiendront pas systématiquement une embauche, mais auront au moins un début de qualification qui contribuera à un retour vers l’emploi ». Pour ce dernier, cette clause sociale est d’autant plus pertinente au lendemain de la réforme de l’assurance chômage. « Ce dispositif s’adresse à des personnes en grande difficulté, en situation précaire, les mêmes qui vont être directement touchées par cette réforme. Si par ce biais là on peut éviter la casse promise par cette mesure gouvernementale, alors il ne faut pas hésiter, et ce pourquoi la SNCF tend à développer ces partnariats avec les acteurs de l’emploi ». En Bergeracois comme en Libournais, le chômage et la sous-qualification des demandeurs d’emploi sont des fléaux qui font de ces deux territoires de Nouvelle Aquitaine les plus pauvres de la Région. « C’est pourquoi l’enjeu de cette charte est considérable », souligne Daniel Garrigue, le maire de Bergerac, « ces chantiers d’insertion sont des outils d’une grande efficacité pour les personnes écartées de l’emploi, mais également les entreprises qui ont des difficultés à recruter ». Ce dernier prend l’exemple de la construction du lycée des Métiers de sa ville : « Cela a permis de former une main d’œuvre, et beaucoup ont obtenu un CDI au terme de ce chantier ». Néanmoins, l’élu regrette que ce dispositif ne revêt toujours pas de caractère obligatoire pour les entreprises. « Les seules qui jouent le jeu sont principalement du secteur du bâtiment et les marchés publics ».

Nike Tiempo Legend