Les Gilets Jaunes dénoncent une mise en danger d’autrui

Social

Plus question de défiler, mais les Gilets Jaunes sont toujours présents. Ce samedi, ils étaient une vingtaine pour mener une action de sensibilisation et d’informations auprès des citoyens sur le marché de Bergerac. Un acte 43 axé cette fois-ci sur les risques de « mise en danger d’autrui que constitue la politique d’Emmanuel Macron ». Les Gilets Jaunes dénoncent en effet le mutisme du président quant aux mouvements sociaux en cours, et tout particulièrement ceux dans les secteurs de la sécurité et de la santé. « Depuis plusieurs mois se multiplient des alertes sur les manques de moyens humains, matériels que dénoncent les personnels des Urgences dans les hôpitaux et les Pompiers » lâche un manifestant, « Macron n’en a absolument rien à faire, pourtant cette pénurie de moyens dévolue aux services publics constitue bel et bien une mise en danger des citoyens que nous sommes et c’est inadmissible ». Les fluos ont fait signé une pétition de soutien aux grévistes.