Fil info
17:17Françoise Sivignon, 6e sur la liste , ancienne présidente de Médecins du monde, sera demain lundi à… https://t.co/T1s2O4T8EP
16:55 : les supporters du en liesse. Le club est en finale du championnat après avoir battu Van… https://t.co/a9bN0pzCPL
11:05Dordogne : Sinfonia prend encore de l’ampleur -> https://t.co/Gaim2FJhbm
11:00Dordogne : Les socialistes souhaitent reconstruire après le 26 mai -> https://t.co/hfaD3RLiFj
09:52"Lean forward lad!" mates in canoes adding certain British style & humour to paddling along the Dordogne… https://t.co/P7J3usjasg

à quand le retour des coquelicots dans les campagnes ?

Samedi matin, il régnait une belle effervescence sur le stand de « Nous voulons des coquelicots », le mouvement initié au niveau national par Fabrice Nicolino, journaliste et écrivain, pour l'arrêt immédiat et total de tous les pesticides de synthèse.
Alain Blanchet et Jean-François Héllio, deux Brennous, bientôt rejoints par d'autres « amis des coquelicots », tous convaincus de l'extrême toxicité de ces produits phytosanitaires, massivement utilisés, entre autre, dans l'agriculture conventionnelle, étaient au marché local. Objectif de la matinée : expliquer, expliciter cet appel des coquelicots, pourquoi tous les citoyens sont concernés,  inciter les gens à s'engager dans cette lutte et fédérer des actions nouvelles.
Beaucoup de gens, se sont arrêtés, ont acheté cocardes et autocollants, acceptant volontiers de laisser leur courriels pour être informés et relayer des informations. « Car face aux puissants lobbys agro-alimentaires, il faut être le plus grand nombre d'individus possible, signataires et organisateurs de manifestation.  Il y va de la vie de toutes les espèces animale, végétale et humaine. Et il y a urgence ! » alarme Alain Blanchet.
Dans le même temps, une personne apprenait aux autres que samedi matin, à 4 h 18 précisément, 42 députés ont refusé d’interdire, en dernière lecture de la loi Alimentation, l’utilisation du glyphosate d’ici trois ans !
La mobilisation était plus que jamais à l'ordre du jour !
Prochain rendez-vous : le 5 octobre à 18 h 30, sur le parvis de la mairie. « Venez avec casseroles, instruments de musique etc. Relayez l'appel auprès de vos familles, amis ! Soyons nombreux ! Venez faire du bruit, en écho au silence de nos campagnes, où tant d'espèces d'oiseaux, insectes ont définitivement disparu, premières victimes d'un génocide programmé » clamaient les participants.

Pour en savoir plus : un site pour s'informer et signer l'appel: nousvoulonsdescoquelicots.org et pour agir au niveau local :  nousvoulonsdescoquelicots36@orange.fr

Commentaires

Date manifestations dordogne

Désir de participer manifestations dgne

Désir de participer manifestations dgne

Desir de participer à ce mouvement