Fil info
19:05 Je ne suis (je n'étais) que lecteur et je n'ai aucune information mais l'expressio… https://t.co/I8fLtcLSAR
12:40On apprend que les Gilets Jaunes de Haute-Corrèze viennent d’ouvrir leur nouvelle Maison du Peuple dans l’ancien Tr… https://t.co/DNFqfLJq3Y

Les bisons renforcent les effectifs à Paris

Près de soixante hommes du 126e régiment d’infanterie de Brive-la-Gaillarde sont partis ce samedi 10 janvier, dans le cadre du plan Vigipirate, afin de renforcer les effectifs à Paris. Au total, 10.000 hommes vont être déployés «pour surveiller les points sensibles du territoire», a annoncé le ministre de la défense, Jean-Yves Le Drian, concernant les mesures prises afin de renforcer la sécurité intérieure à la suite des événements des 7 et 8 janvier. Une soixantaine de Bisons ont rejoint Paris, «dans le cadre de notre mission coutumière que nous menons depuis 1991, cinq à six fois par an, afin de renforcer le forces de l’ordre (police et gendarmerie)» explique le colonel Lopez, chargé de la communication du régiment. «Dans le cas présent, notre intervention a cela de particulier, qu’elle se concentrera à Paris uniquement, afin de surveiller les points sensibles de type gares, aéroports, et d’autres lieux publics.» A Paris, le plan Vigipirate de protection antiterroriste reste à son plus haut niveau/ Dans ce cadre, les sièges des médias, les lieux de culte, les bâtiments publics font l’objet d'une protection particulière. Sept cent dix-sept écoles et lieux de culte juifs de France seront protégés par 4.700 hommes de l’effectif Vigipirate. Dans les jours à venir, un autre groupe, «à peu près équivalent», du 126e RI rejoindrait la capitale.

 

Zoom Kobe Venomenon VI 6