Cinéma Rex : la fin de la DSP et une régie municipale à partir du 1er juillet ?

Culture

L’annonce par le maire Frédéric Soulier a été faite, ce mercredi soir en conseil municipal, en réponse à une question de la conseillère municipale communiste Martine Contie concernant l’avenir du Cinéma Rex alors que la Délégation de Service Public (DSP) arrive à son terme à la fin du mois de juin prochain. L’édile a répondu «Le rapport propose la fin de la DSP et le passage à une gestion en régie. Nous garderons les orientations actuelles», assurant à l’élue que le cinéma Rex resterait bien classé Art et Essai.
Cette annonce acterait la fin de la collaboration entre la municipalité et l’association de droit privé «Le cinéma Rex de Brive». Elle assure la gestion et la programmation des trois salles du cinéma Rex depuis plus de dix ans, soit trois DSP à la suite, un travail de fond débuté sous la mandature de Bernard Murat. L’association recevait pour se faire une subvention annuelle de 160.000 euros de la part de la mairie.
Qui pour assurer la future régie municipale dès juillet et quid de l’avenir des 10 salariés du cinéma ?
Bernard Duroux le programmateur et directeur emblématique du paquebot Rex devrait selon toute logique terminer son travail le mois prochain. Il est actuellement au festival de Cannes et a appris la nouvelle ce jeudi matin !
La transition ne sera pas un long fleuve tranquille car les équipements techniques appartiennent à l’association. La mise en place d’une régie municipale devrait prendre plusieurs mois. Est-ce-que le cinéma sera ouvert au 1er juillet, rien n’est moins sûr. L’association des Amis du Rex, forte de plusieurs centaines d’adhérents et présidée par la cinéaste Diane Baratier, devrait logiquement s’activer.
Est-ce que ce changement de braquet aura une incidence sur le festival de Moyen métrage accueilli depuis ses débuts par le Rex ? Cette année déjà, des doutes avaient plané sur une éventuelle Biennale du festival partagée entre Brive et Bordeaux, un projet refusé poliment par la nouvelle capitale régionale.
A l’issue de la 13ème édition au mois d’avril, les élus avaient fini par conforter la place du festival dans les murs du Rex mais lequel ?

Serge Hulpusch

air max 90 essential sale