Fil info
16:00RT : Une bonne nouvelle RELAXE pour Fanny et Pierre Ce ne sont pas les militant.e.s du climat qu'il faut poursuivre et… https://t.co/gtpFUEO6K3
15:58RT : Scandale dans une clinique du Mans : qui a volé les voiturettes pour les enfants malades ? https://t.co/sBpsvdUeP0 https://t.co/N3fDIuQLE5
15:57RT : La déchéance. https://t.co/GkRHozX2HZ
15:52RT : Nombreux nous sommes cher Votre reforme injuste pour les regimes autonomes : on… https://t.co/Qj4bOhlTrP
15:51RT : 4900 postes devraient être supprimés d'ici 2022 à la avec le nouveau plan . Soutien aux agents en… https://t.co/XNUiut6nCo
15:24 Voilà pour les infos sur ce sondage, merci, bonne journée également
15:23 "*Etude menée pour la Fondation 30 Millions d’Amis par l’IFOP du 1er au 2 février 2019 aup… https://t.co/CF9fQQ5qBN
15:19 On n'a pas beaucoup d'info sur ce sondage... Je suis contre l’élevage intensif. Je discute rar… https://t.co/qOSf6fJzHL
14:28RT : Quelle honte ⁦⁩ de traiter de la sorte . C’est à 🤮 https://t.co/Kd9flU5h8H
14:27RT : "Même si je ne suis pas toujours d'accord avec vous..." : après la tribune des 460 journalistes du Monde et l'appel… https://t.co/KPRLffJWos
14:17RT : Migrants noyés en Méditerranée : une médecin légiste se bat pour retrouver leur identité https://t.co/hWnkiZSLEq
14:16RT : Un défilé de mannequins atypiques à Paris pour promouvoir le mouvement « body positive » https://t.co/4sbOTRpx9O
14:13RT : [presse] "Pour la troisième année consécutive, le second degré devrait perdre des post… https://t.co/2aDZ2nPxfH
14:12RT : La situation alarmante du service public a nourri les débats . Médecins urgentistes, salari… https://t.co/gOzD84DRjx
14:02RT : l'Humanité du lundi 16 septembre 2019 sur votre écran d'ordinateur avec https://t.co/iMzZVJWGf7 et sur vos tablette… https://t.co/Vfi4MHQboW
14:01RT : 🍏 La cueillette des pommes a commencé à ! Il n'est pas trop tard pour candidater. Toutes les offres d… https://t.co/jZUs3Q51yD
13:17 Même la CFDT y est ; c'est pour dire...
12:16 Vous êtes au courant que pour les sondages, on utilise un échantillon représentatif de la… https://t.co/OHmucZJUHr
11:51Aubazine : Festival Disjoncté : coup de foudre ! -> https://t.co/lAnL3Pympc
11:43Allassac : Les bénévoles du Téléthon en action sur la tour César -> https://t.co/2QY5xz9veG
11:11Périgueux : Les syndicats unis pour sauver les trésoreries et mes emplois de Dordogne -> https://t.co/6fRjs6vZ8O
09:11Sainte-Eulalie-d'Ans : Chute de cheval : un blessé grave près de Sarlat -> https://t.co/nHjuRboHp0
07:43# # - -Vienne : Au Phare jusqu’au 2 novembre, Toiles urbaines par Sophie Nicaise -> https://t.co/9keqHy1Sl4
07:40# # - : Midi-concerts, L’esprit des pierres -> https://t.co/YlNxPUK3Af
07:38# # - : Les centres culturels font leur rentrée -> https://t.co/CQhq9lD24E
07:36# # - -Vienne : Entre animalistes et paysans, un point de convergence mais deux propositions irréconciliables… https://t.co/TFe8tcTBtI
07:34# # - -Vienne : Luxe: deux étudiants japonais à Limoges -> https://t.co/KofAhvFf58
07:32# # - -Vienne : Le procureur serre la vis -> https://t.co/DGssHWDezd
07:30Région : Une grande vente aux enchères pour célébrer les 90 ans du CSP -> https://t.co/uLFqosJ8g9
07:28Région : Les coulisses du patrimoine -> https://t.co/59q5Q9rvWC
03:47L'écobuage tourne mal : le porte secours à un homme grièvement brûlé près de C dans… https://t.co/ORiwTJRSP7
03:39Hautefaye : L'écobuage tourne mal : un homme grièvement brûlé près de Périgueux -> https://t.co/L9J34iCfmO
23:07Ce message est excellent il faut le partager très vite aux politiciens inconscients des risques https://t.co/UO5eEqnckx
20:36Creuse : On s’en doutait… | L'Echo https://t.co/kNyLxjkKN8 via
19:33Issoudun : Hôpital : la télémédecine c’est maintenant -> https://t.co/Zn3L2f1M3l
19:33 88%? On ne m'a jamais demandé mon avis...
19:30Déols : Dix-huit candidates pour une seule place de Miss Centre -> https://t.co/ms5IXRRMnw
19:28Châteauroux : L214 sur le marché pour dénoncer les conditions d’élevage -> https://t.co/dQjjde0KjI
19:25Le Poinçonnet : Très bons débuts du Poinçonnet -> https://t.co/tBZ7j4U1wL
19:07Coulounieix-Chamiers : Préfet Frédéric Perissat : « nonobstant la loi chasse, je reste le patron » -> https://t.co/WGQBNSjKM6
18:36Périgueux : Prise de conscience de l’urgence climatique et sociale -> https://t.co/3npg9YL2Rs
18:19RT : Pour un Jean-François choqué, l’incarcération de est particulièrement sévère au regard de son âge. Venant… https://t.co/oRDsTLZrE8
18:18RT : La droite qui s’indigne de l’incarcération de Patoche c’est la même qui a fait du « laxisme de la justice » son fon… https://t.co/YWj0Z29AGn
18:04Saint-Laurent-sur-Manoire : Une troisième saison riche de découvertes -> https://t.co/Ksxua3wlZj
18:04RT : [A LA UNE A 18h00] De nouvelles scènes de violence ont émaillé des manifestations interdites à Hong Kong, la police… https://t.co/3SuiyShqYU
18:00Castelnaud-la-Chapelle : Sensibiliser le public aux enjeux du climat et de la biodiversité -> https://t.co/00uPHwNESp

Les Amis de Jayyous dénoncent les massacres des enfants en Palestine

Solidarité

Les Amis de Jayyous avaient appelé à un rassemblement samedi matin sur le parvis du théâtre municipal de Brive pour sensibiliser l’opinion publique aux massacres des enfants en Palestine. La pluie continue et les obligations ont eu raison du nombre de militants mais les amis fidèles sont venus. Cruelle et perfide, la vie peut se montrer parfois. Dans un pays, l’eau manque, l’eau est rationnée. Dans un pays «la guerre de l’eau» sévit. Dans un pays en 2014, «des enfants de moins de 18 ans se sont fait arrêter, souvent en pleine nuit dans leur famille, par l’armée israélienne, la police ou les agents de sécurité».
Dans ce même pays, deux ans plus tard : «Khaled Baar, 15 ans, «suspecté» de jet de pierres a été poursuivi et tué d’une balle dans le dos par des soldats israéliens». Toujours dans ce pays, «ce  12 janvier 2018, dans le camp d’Al Bourij, aux limites de l’enclave palestinienne, protestant contre les prétentions palestiniennes sur Jérusalem suite aux déclarations de Donald Trump, des enfants lancent des pierres en direction des forces israéliennes situées hors de l’enclave (environ 100 mètres), Amin Abou Moussaed, 16 ans, est tué d’une balle en pleine poitrine après un tir israélien».
Dans un autre pays, un autre occident, l’eau coule du ciel à n’en plus finir. Un flux continu et lancinant gonfle les rivières. Comme une symbiose entre les éléments et la colère de certains hommes face aux injustices. Les eaux deviennent boueuses. Affament les hérons, c’est certain. Et puis finalement, la grisaille mène sa guerre lasse, héros et défenseurs des grandes causes restent paupières closes ce samedi matin. La pluie, la simple pluie, éparpillerait-elle les idéaux? étancherait-elle la soif de justice? Ferait se retrancher dans leurs tanières les uns et les autres, comme des araignées craignant la lumière?
Une poignée d’hommes et de femmes se sont retrouvés sur le parvis du théâtre municipal ce samedi matin. Au nom d’une amitié indéfectible avec les habitants de Jayyous en Palestine. Ils sont là : Emine et ses enfants, Michèle, Véronique et sa fille, Jean-Jacques, Dominique, Hervé et Line-Rose. Ils resteront ensemble deux heures durant pour dire et témoigner de ce qu’ils savent. Ils resteront pour raconter leur soutien et affirmer leur position : ils sont contre les injustices faites au peuple palestinien, dénoncent ce scandaleux calendrier assassin et les humiliations quotidiennes faites aux palestiniens.
Sur un tract jaune vif, en lettrage rouge,  une phrase à l’impératif pluriel : «N’achetons plus les produits «made in Israël!» Un moyen d’action, un «levier» comme dirait l’autre, à l’échelle du citoyen lambda qui souhaite conduire cette sempiternelle guerre des mondes sur les chemins de la paix. Un geste dogmatique mais salutaire pour qui veut manifester son désaccord avec la politique sioniste sans en passer par les mots devenus périlleux.
Les Amis de Jayyous ont un cœur. Il bat. Fort. Pour faire vivre une chaîne solide et solidaire. L’association compte une centaine d’adhérents en France. Ils sont un organisme vivant. Et comme tout organisme vivant, il fonctionne efficacement. Les Amis de Jayyous ont participé à la diffusion en avant-première du film «Derrière les fronts» réalisé par Alexandra Dols à Tulle en mai dernier. Ce documentaire fait entendre les propos de la psychiatre palestinienne Samah Jabr, sur les capacités de résiliences et de résistances de son peuple. Elle était présente lors de la projection pour dialoguer avec le psychiatre français Thierry Tournebise.
Des échanges de paroles pour dire le grand écart qui existe entre soigner les traumatismes de tout un peuple et celui d’un seul individu.
Un livre au titre éponyme sortira en mars prochain aux éditions Premiers Matins De Novembre. Il reprend sous forme de chroniques les travaux de cette femme-médecin qui ausculte «à la lumière du contexte socio-politique, le traumatisme psychologique trans-générationnel qui marque la mémoire collective palestinienne».
A lire les jours de pluie.

Sabine Parisot

Nike Kyrie 4