Les "Lisztomanias Humanitaire" veulent amener la musique partout

Dans le cadre des « Lisztomanias Humanitaire », un atelier de pratique instrumentale pour les personnes en situation de handicap mental et des enfants hébergés au foyer Blanche-de-Fontarce, était organisé hier après-midi.
Lancés l’an dernier, les « Lisztomanias Humanitaire » souhaitent rendre accessible la musique à des publics éloignés par la mise en place
d’animations, en parallèle du festival de musique classique. « Le principe est d’essayer de réaliser le vœu de Liszt qui était d’amener la musique partout », explique Aurélia Gaudio, chargée de communication et de développement des Lisztomanias.
Dans ce cadre, et pour la deuxième année, un atelier de pratique musicale était organisé hier dans les locaux du foyer Blanche-de-Fontarce.
Une vingtaine de personnes, adultes en situation de handicap et enfants, ont partagé un moment avec Petra Mengeringhausen, l’intervenante. Spécialisée dans l’éveil musical avec des méthodes innovantes, elle proposait deux heures d’atelier participatif, où chacun pouvait essayer des instruments de musique. « Elle raconte une histoire en lien avec la thématique du festival. L’an dernier, nous étions sur l’Orient de Liszt et lors de l’atelier, ils ont voyagé sur des tapis volants » poursuit-elle. Cette année le thème est « Les amis de Liszt ». L’atelier a emmené les participants en randonnée avec leurs amis sur le bord d’une rivière.
Ils ont pu, par exemple, faire coasser des grenouilles, à l’aide de percussions, sur un fond musical.
D’autres animations sont prévues  dans les jours à venir. Un atelier d’éveil musical a lieu ce matin pour les jeunes hébergés à la Maison d’enfants de Déols en partenariat avec Cultura. L’entreprise met à disposition deux professeurs de guitare et batterie et du matériel.
L’enseigne de produits culturels participent également à l’organisation d’une exposition sur l’amitié faite par les jeunes des centres sociaux de Saint-Jean, Saint-Jacques et Beaulieu. Une création publique, en magasin, aura lieu mercredi.
Les œuvres seront exposées dès jeudi à la médiathèque de Châteauroux. Un autre atelier de pratique musicale avec Petra Mengeringhausen sera proposé aujourd’hui à 13 h 30 à la chapelle des Rédemptoristes. Il est gratuit et ouvert à tous les enfants de Châteauroux sur simple inscription.
S.F
Renseignements et réservations : www.lisztomanias.fr