Faire du handicap une richesse

Société

Le Festival de la mixité culturelle et artistique a rassemblé près de 2.500 personnes dans le parc du château de Faugeras à Condat-sur-Ganaveix.
Organisé par le GEMSEL et mené par l’association de Faugeras & la Fondation Perce-Neige, ce festival avait choisi pour thème «Mon Handicap à moi, ma Différence à toi» ; «La culture c’est de la dynamite». Une charge explosive pacifique qui a pour but de faire tomber les barrières sociales et morales autour du handicap.
La quête de mixité sociale par la fête !
Le GEMSEL qui regroupe une soixantaine d’établissements Médico Socio-Educatifs implantés dans l’ex région Limousin avait fait les choses dans  l’ordre et en grand pour arriver à ce but louable. Sous un soleil enfin de retour, le site verdoyant du château de Faugeras s’est transformé en un immense parc d’attractions festif. Tout au long de la journée, ont convergé sur le site les personnes handicapées avec leurs équipes encadrantes  (environ 600 résidents d’une soixantaine de structures du Limousin et des départements limitrophes), leurs familles, des enfants des ALSH de Treignac, Saint-Clément, Chanteix, Lagraulière, des élèves des écoles primaires d’Uzerche, de Condat-sur-Ganaveix, des étudiants du secteur Médico-social en ESF... «Cela fait 8 ans qu’on participe à l’animation du GEMSEL en tant que bénévoles pour animer des ateliers, ça permet aux étudiants de découvrir le monde du handicap d’une manière festive parce que certains étudiants n’ont pas pu le faire lors de leurs stages» explique Catherine Sélébran, formatrice à Polaris Formation, basée à Limoges.
Des chapiteaux, des stands, des scènes, une roulotte, un espace jeu, une piste de danse... des spectacles, des concerts, une quarantaine d’ateliers interactifs  d’initiation à la musique, aux arts du cirque, aux arts plastiques, du théâtre, de l’expression corporelle, etc ont nourri cette grande fête de la mixité sociale.
A voir jouer, chanter, danser, s’amuser ces personnes en toute simplicité, on peut dire que le pari était gagné. «On est très satisfait. On savait qu’on aurait du monde mais c’est au delà de nos espérances. Les professionnels ont répondu présents et les personnes en situation de handicap aussi.
L’objectif est que les gens se rencontrent, qu’il y ait un brassage social parce qu’en fait pour ne pas avoir peur du handicap, il faut le côtoyer dès le  plus jeune âge pour que ça devienne naturel d’être auprès de personnes handicapées» soulignait Véronique Saubion,  directrice du foyer de Faugeras et présidente du GEMSEL.
L’ouverture des établissements comme celui de Faugeras à un public plus large est un des moyens pour faire vivre cette  inclusion sociale tant  recherchée par les institutions.
«C’est un moyen de faire connaître le milieu du handicap. Beaucoup ne le connaissent pas, en ont peur. Les gens appréhendent mais quand ils ont connu une manifestation de ce type, ils sont surpris du comportement des personnes handicapées ou en mobilité réduite. C’est un plus, ça rapproche tout le monde même si il y a encore des regards difficiles» constatait Agnès Mazounie, mère d’un enfant handicapé, résident à Faugeras et bénévole sur le festival.
La musique pour ne pas être indifférents
Mercredi, les regards étaient bienveillants en ce jour de partage tous azimuts. Sur une scène, un groupe de rock  a particulièrement mis l’ambiance.
Cette formation «Les indifférents» est composé de jeunes adultes vivant dans un Foyer occupationnel à Nîmes. Sous l’impulsion d’un éducateur,  Mathieu, qui animait un club musique au sein du Foyer, le groupe s’est monté avec les meilleurs éléments. Petit à petit le groupe a pris son envol.
«Le groupe anime des soirées dans des villages, dans des maisons de retraite, fait des tournées. Grâce à la musique, les membres du groupe se sont épanouis. C’est évident. Ce ne sont plus les mêmes personnes. Ils ne pensent qu’à la musique. Quand ils sont sur scène, ils sont au top. C’est extraordinaire. Nous les parents, on les suit partout et on se régale» se réjouissait  Marie-Claude. Et nous avec eux.

Vidéos sur la page FB de l’Echo :  www.facebook.com/pg/EchoCorreze

Air Jordan IV 4 Retro Pinnacle Croc Pony Hair