Fil info
19:05 Je ne suis (je n'étais) que lecteur et je n'ai aucune information mais l'expressio… https://t.co/I8fLtcLSAR
12:40On apprend que les Gilets Jaunes de Haute-Corrèze viennent d’ouvrir leur nouvelle Maison du Peuple dans l’ancien Tr… https://t.co/DNFqfLJq3Y

Pour le PCF Jean Mouzat et Philippe Tillet en lice

Législatives

Les deux élus ont été choisi pour porter les valeurs du PCF aux élections législatives.
Après l’appel national des communistes à soutenir la candidature de Jean-Luc Mélenchon, les communistes du département de la Corrèze ont initié le processus de désignation de leurs candidats pour les élections législatives.
La direction départementale a désigné le 15 décembre dernier, à la quasi unanimité, les quatre candidats sur les deux circonscriptions. Sur la 1ère circonscription : titulaire Jean Mouzat, agriculteur, maire de Chanteix, syndicaliste paysan, membre du P.C.F. avec pour suppléante Stéphanie Gautier, 1ère adjointe au maire de Palisse, 1ère vice-présidente de la communauté de communes de Neuvic, citoyenne.
Sur la 2ème circonscription : titulaire Philippe Tillet, retraité cheminot, 1er adjoint au maire de Jugeals-Nazareth, conseiller  communautaire à  l’agglomération de Brive, membre du P.C.F. Sa suppléante est Marie Loriol, infirmière, membre du P.C.F.
Ces candidatures seront validées par la Direction nationale le 14 janvier, puis par les adhérents.
«Ces candidates et candidats, unis par l’ambition de placer «l’Humain d’abord» au cœur de leur projet  politique, sont déterminés à rassembler largement les Corréziennes et les Corréziens déçus des politiques pratiquées depuis plus de 10 ans pour construire avec eux une réelle politique de gauche» souligne Alain Guilbert, Secrétaire départementale du PCF.
Dans le prolongement de la grande consultation citoyenne organisée par le P.C.F, ses candidates et candidats feront de l’intervention populaire et de la promotion des luttes sociales, le cœur de leur démarche et de leur projet politique. Ils porteront le programme du P.C.F. «La France en commun» bâti autour de sept grands axes  rendus publics depuis quelques semaines.
1 : Prendre le pouvoir sur la finance.
2 : Investir pour l’emploi et le
développement de chacun-e.
3 : L’égalité femmes-hommes maintenant !
4 : Une France protectrice et solidaire.
5 : Produire autrement.
6 : De la nouvelle République au renouveau de la politique.
7 : A l’offensive pour changer l’Europe.
«Les candidates et candidats sont des militants, des syndicalistes, des femmes et des hommes attachés aux valeurs de paix, de solidarité, de justice sociale. Elles et ils seront des députés utiles à notre peuple et disponibles pour les Corréziennes et les Corréziens» annonce Alain Guilbert.

Air Jordan VII 7 Retro Championship