Fil info
20:08La mort de Poupou... Un choc. On le croyait immortel... Grâce à , j'avais pu recueillir de nombreux témoi… https://t.co/DXXy23JzAW
13:39 Dans les années 60, Poulidor alors qu'il faisait le tour de France, a tenu une chr… https://t.co/NVmEigVJQu
13:28Une photo qui aurait passé dans l' si... L', , le va de deuil en deuil... S… https://t.co/AK8PrMSdXj
10:37Mercredi, Alain s’est levé un quart d’heure avant minuit. Comme d’habitude. Il a claqué quelques bises à… https://t.co/KQgcm8Sc1I

Le Père-Noël se met au vert pour n’oublier personne

Solidarité

Samedi  22 décembre après-midi  à l’Espace des Trois Provinces à Brive, le Père Noël Vert du Secours populaire de la Corrèze a distribué cadeaux et friandises aux enfants à l’issue d’un spectacle. Le vert  de l’espoir et de la  chaleur humaine a réchauffé les cœurs de 500  enfants et de leurs parents.

Samedi après-midi à l’Espace des Trois Provinces c’était jour de fête un petit peu avant l’heure.
Comme tous les ans, le comité de Brive du Secours populaire a revêtu son costume de Père Noël frappé de la couleur de l’espérance pour distribuer 480 cadeaux aux enfants  pour que tous puissent être de la fête.
«C’est un moment phare de notre activité qui est chère aux accueillis. Si le père Noël Vert est encore présent, c’est parce  que nous voulons que personne ne soit oublié dans cette période» indique le président du comité Bernard Mathieu.
Après un spectacle haut en couleurs, les bénévoles ont pris le relais pour distribuer les centaines de jouets forcément très attendus par les enfants.
Fidèle à ses principes la hotte du Père Noël du Secours populaire était une fois encore remplie de «cadeaux neufs».  
«Nous tenons énormément à cela car nous ne voulons pas que ce soit un Noël au rabais pour ces enfants» poursuit le président du comité, ajoutant «Cette opération nous tient en haleine toute l’année et n’est possible que grâce aux concours des donateurs et de fidèles partenaires».
Les yeux pétillants, les enfants ont déballé leurs précieux présents autour d’une collation partagée avec leur parents. «C’est simplement génial de voir nos gosses avoir le sourire» résume un père présent.
Si Bernard Mathieu ne peut que se satisfaire de voir l’opération toucher son but, il constate malgré tout une demande de soutien de plus en plus importante de la part de familles, personnes vivant  dans la précarité et dans les difficultés. «Nous accueillons 10% de personnes de plus depuis le mois de septembre. Il y a beaucoup de familles mono-parentales mais aussi beaucoup de retraités ou des personnes qui ont perdu leur emploi. La précarité, elle, ne s’arrête pas avec les fêtes !».

Mathieu Andreau

Wmns Air Jordan 1 Retro High OG 'Twist'