Fil info
18:52La fabrique d’un journal. Imprimerie Rivet. Éditeur de . Colère aussi de savoir que l’, après… https://t.co/UrC2sD3iXM
14:19 Formidable 👍
13:42Le surnom de "Poupou" lui a été donné par un journaliste du quotidien communiste du Centre, di… https://t.co/iG6trKRIOz

500 km de circuits à découvrir sur le Pays d'Uzerche

Tourisme

La communauté de communes du Pays d’Uzerche mise sur la randonnée pour attirer les touristes et promouvoir ses atouts patrimoniaux. 500 km de chemins ont été balisés, rafraîchis, entretenus ou créés sur les douze communes du territoire. Ils ont été inaugurés samedi à Espartignac au cours d’une balade de 5 km au Surget.

Comment attirer les touristes, mais surtout faire en sorte qu’ils s’ancrent sur le territoire dans la durée ? C’est sur cette question qu’a réfléchi la communauté de communes du Pays d’Uzerche.
La collectivité a décidé de miser sur la randonnée pédestre pour convaincre ceux qui ne font souvent que passer, de rester plusieurs jours et de découvrir les richesses naturelles, architecturales et historiques de ses douze communes. 500 km de sentiers ont ainsi été répertoriés, rafraîchis, entretenus, créés pour certains, balisés ou re-balisés pour d’autres. Des liaisons entre circuits ont été mises en place, des panneaux ont été installés à chaque départ de randonnée. «Il nous a fallu un an et demi de travail», résume Michel Dubech, le président de la communauté de communes du Pays d’Uzerche. «Ce ne fut pas compliqué mais long et fastidieux. On a dû passer des conventions avec des propriétaires privés, travailler avec les communes, nouer un partenariat avec la Station Sports Nature Vézère Passion du Pays d’Uzerche grâce à qui de nouveaux itinéraires ont été tracés».

Petites, moyennes et grandes

Au final, les amateurs de pleine nature et de marche ont à leur disposition une vingtaine de petites boucles, quatre boucles moyennes de plus de 25 km et deux grandes bouches. La première serpente sur 61 km entre Uzerche et Eyburie en passant par Meilhards et la seconde va d’Uzerche à Espartignac sur 55 km en passant par Vigeois.
Il est à noter que cinq nouveaux circuits sont inscrits au Plan Départemental des Itinéraires de Petite Randonnée (PDIPR). Tous sont téléchargeables sur le site internet de l’office de tourisme du Pays d’Uzerche. «Cela répond à une demande», indique Laurence Léonard, la responsable de l’OT du Pays d’Uzerche avant de mettre en avant les atouts du territoire et la variété des circuits proposés. Le patrimoine de la Perle du Limousin est particulièrement valorisé avec la balade «Sur les pas de Simone de Beauvoir». «La randonnée de la forêt à Condat-sur-Ganaveix est une immersion en pleine nature. A Orgnac-sur-Vézère, on découvre en marchant les stèles de la Résistance, les anciennes charbonnières, le château de Comborn, les gorges de la Loyre. Les chemins de la coquette à Meilhards évoquent cette variété de pomme ancienne et mènent au pied du Mont Gargan», détaille-t-elle en donnant quelques exemples.

«Une première étape»

Samedi matin, la randonnée inaugurale a attiré une bonne centaine de personnes à Espartignac pour une boucle de 5 km autour du Surget. Cet itinéraire bucolique accessible à toutes les générations passe par les petites routes et les chemins creux, traverse bois et hameaux, longe les prés et le ruisseau du Troh. C’est à proximité d’un petit pont que Michel Dubech et les maires des communes du territoire ont coupé le ruban tricolore. «Ces 500 km de circuits balisés sont une première étape. Nous allons ensuite faire la promotion des sites à visiter, des produits locaux, des possibilités de restauration et d’hébergement qui se trouvent le long des chemins afin que tous les acteurs économiques en profitent», explique le président de la communauté de communes.
Se profile également la fusion des trois offices de tourisme des com’ com’ du Pays d’Uzerche, Lubersac-Pompadour et Vézère-Monédières-Millesources en un seul OT Intercommunautaire. Le Pays Vézère-Auvézère, s’étendant de Tarnac à Beyssenac gagnerait en attractivité. «On pourra cibler la clientèle, lui proposer des offres packagées. On croit vraiment à une évolution sociétale qui porte la population vers la nature. Le tourisme est une façon d’amener les gens à découvrir ce territoire, et pourquoi pas à s’y installer».
 

Karène Bellina


En chiffres
520 km de circuits balisés sur 12 communes du Pays d’Uzerche (Uzerche, Masseret, Condat-sur-Ganaveix, Espartignac, Eyburie, Lamongerie, Meilhards, Orgnac-sur-Vézère, Perpezac-le-Noir, Saint-Ybard, Salon-la-Tour, Vigeois).
23 petites boucles de 5 à 21 km
4 boucles moyennes de 27 à 44 km
2 grandes boucles de 59 à 64 km.
3 panneaux d’information avec l’intégralité des chemins seront installés au plan d’eau de Masseret-Lamongerie, à la base de la Minoterie d’Uzerche et au lac de Pontcharal à Vigeois.
5 hôtels, 7 campings
14 chambre d’hôtes,
63 locations saisonnières
2 hébergements de groupe.
7.200 lits touristiques pour 262.430 nuitées et un chiffre d’affaire de 6,1 millions d’euros.

jordan shoes for sale outlet boots