Fil info
19:05 Je ne suis (je n'étais) que lecteur et je n'ai aucune information mais l'expressio… https://t.co/I8fLtcLSAR
12:40On apprend que les Gilets Jaunes de Haute-Corrèze viennent d’ouvrir leur nouvelle Maison du Peuple dans l’ancien Tr… https://t.co/DNFqfLJq3Y

Catastrophe naturelle : 38 communes du département concernées

Sécheresse

Par arrêté interministériel du 16 juillet 2019 portant reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle et publié au Journal Officiel du 9 août dernier :
les communes de  Allassac, Argentat-sur-Dordogne, Ayen, Bilhac, Brignac-la-Plaine, Briv-la-Gaillarde, Chasteaux, Cornil, Cosnac, Cublac, Dampniat, Donzenac, Jugeals-Nazareth, La Chapelle-aux-Saints, Lagraulière, Lanteuil, Larche, Le Pescher, Liourdres, Lissac-sur-Couze, Lubersac, Malemort, Mansac, Noailles, Objat, Perpezac-le-Blanc, St-Cernin-de-Larche, St-Pantaléon-de-Larche, St-Robert, St-Solve, St-Viance, Ste-Féréole, Sioniac, Turenne, Ussac, Varetz, Voutezac et Yssandon. ont été reconnues en état de catastrophe naturelle pour le phénomène de sécheresse réhydrataton des sols.
A compter de la parution au Journal Officiel, les administrés disposent d’un délai de 10 jours pendant lequel ils pourront déposer auprès de leur compagnie d’assurances un état d'estimation de leurs pertes, afin de bénéficier du régime d’indemnisation prévu par la loi n° 72-600 du 13 juillet
1982.