Fil info
19:09France : L’ancienne usine Auga deviendra un complexe sportif en avril 2020 -> https://t.co/tvaBXZeWbB
19:06Châteauroux : Les "Lisztomanias Humanitaire" veulent amener la musique partout -> https://t.co/6QIhLoJ9KP
18:45Vieux-Mareuil : Un automobiliste entraîne la chute d'une fillette à vélo -> https://t.co/df14lbfo2W
17:55// PRESSE // "Une sommité pour ouvrir le cycle de conférences " 📰 On parle des dans… https://t.co/PRD33lgmfw
17:44Brive-la-Gaillarde : «J’espère que les gens vont se réveiller» -> https://t.co/6eT5ArraeH
17:27Parnac : L’AC Parnac vient à bout d’une valeureuse équipe d’Issoudun -> https://t.co/8ngp8vKMWI
17:25La Châtre : Les écoliers ont ramassé 15 kg de déchets -> https://t.co/yR0hfAWQK8
17:20Ambrault : Carrière Chéret à préserver : appel à l’énergie citoyenne -> https://t.co/Xwrk9A0pYr
17:04Castelnaud-la-Chapelle : Cérémonie de la Légion étrangère au château de Castelnaud -> https://t.co/HEudlXnRJH
16:59Bassillac : Une liste qui veut unir pour l’avenir -> https://t.co/HPPfc5ZJtG
16:55RT : René Dutin, un élu du peuple. https://t.co/1Jxya6o1kT https://t.co/sEE00tZYkn
16:54RT : ENFIN. Après avoir insulté les cheminots pendant 72h, la se voit obligée par la inspection du travail d'Alsac… https://t.co/O050URxzt2
16:54RT : On attend maintenant les excuses d' pour avoir qualifié de "grève surprise" un droit de retrait désorma… https://t.co/UKgVtmuLew
15:45Coulounieix-Chamiers : Et si une gève illimitée était lancée ? Débat mercredi prochain -> https://t.co/IYnKlFp9l9
12:13RT : Ce matin à 9h10, un accident de la circulation s'est produit sur la RN21 (Limoges - Aixe-sur-Vienne) entre un poids… https://t.co/yv6CBKkSFZ
11:58RT : Ce week-end certains ont remis en cause le . Ce matin une femme a été découverte morte sur la ligne… https://t.co/Z4ZOO7D5Wl
11:10Ce matin à 9h10, un accident de la circulation s'est produit sur la RN21 (Limoges - Aixe-sur-Vienne) entre un poids… https://t.co/yv6CBKkSFZ
07:40Région : Les label E3D remis à des établissements scolaires -> https://t.co/egLLy1Mxgl
07:37# # - : Les Tambours du Bronx en concert samedi -> https://t.co/lwli5iD41s
07:35# # - -Vienne : Librairie occitane Un concert avant l’exposition -> https://t.co/hLxN7Ro5qt
07:33# # - -Vienne : La Résistance des «petites gens» contée par des objets du quotidiens -> https://t.co/cm7fDQ5y6n
07:31# # - -Vienne : Le Conseil départemental tire à boulets rouges sur le gouvernement -> https://t.co/tcLv05hf19
07:28Région : Le PNT Périgord-Limousin favorise la biodiveristé -> https://t.co/Q4dkylCGy4
06:24Bardou : Le blessé longtemps prisonnier de sa voiture -> https://t.co/TbQ80nCPt8
23:10Périgueux : La culture occitane se porte (très) bien -> https://t.co/MBTP9MyAXL
22:23Nontron : La Dordogne perd René Dutin -> https://t.co/OjbH5onrFt
20:15Chamberet : Le village accordéon -> https://t.co/wAaMdVF4Z9
20:10 vous êtes tellement mignons... 7 milliards de vies humaines, une terre qui dégueule de nos rejetons, et vous...
19:41RT : Cérémonie de l'arbre de la Paix à Malemort, le 10 octobre 2019 https://t.co/DZCjrLCujC

La défense des espaces en voie de disparition passe par ses habitants

Terre de liens Limousin

Regardez bien les tigres, bientôt vous n’en verrez plus, quatre espèces de tigres ont déjà disparu. Faites vos adieux à la tortue luth et à la salamandre géante de Chine et l’outarde à tête noire, il n’en restera bientôt plus que des images. Vous avez vécu sans savoir ce qu’était un saola ou un muriqui du Nord, c’est pas grave, le temps de retenir leurs noms ils se seront déjà éteints... Et on peut continuer comme ça avec l'éléphant de Sumatra, le marsouin du golfe de Californie, l’ours blanc et l’agriculteur...
Oui, si l’on ne fait rien, l’agriculteur va finir lui aussi par disparaître : 200 fermes disparaissent chaque semaine, 1.300 hectares d’espaces agricoles et naturels sont recouverts de béton chaque semaine, quant à ceux qui restent, leur prix a, en 20 ans, été multiplié par deux... Sachant qu’une ferme qui disparaît emporte avec elle un quelque chose plus ou moins gros, un bout de village, un bout de vie... C’est là qu’intervient Terre de liens, dont la section Limousin organisait un apéro (1) Terre de liens je t'explique, dernièrement, à Dun-le-Palestel.
Terre de liens Limousin met donc en place des actions pour sensibiliser à la préservation des terres agricoles et soutient des projets d’installation agricole, et il le fait en partenariat avec des structures type communes, parcs naturels, entreprises, associations... et des particuliers. « L’enjeu est de se mobiliser localement », souligne Anne Lebec, animatrice Terre de liens Limousin (2). « D’avoir des personnes relais sur le territoire à même de favoriser l’accueil potentiel de futurs paysans, de dire : « Je connais quelqu’un qui a un terrain, on peut faire de la veille foncière » ; il n’y a personne qui ne connaît mieux un territoire que celui qui l’habite. »
Autre constat, la terre à laquelle retourner, encore faut-il pouvoir y accéder. Terre de liens a donc développé la Foncière, un outil d’épargne solidaire et d’investissement ouvert aux citoyens : le capital accumulé permet d’acheter des fermes pour y implanter des activités agri-rurales diversifiées. « L’idée est d’aider à préserver des terres en plaçant son argent (une action = 103€. 18% déduction fiscale) autrement. Cette épargne citoyenne nous permet ensuite d’acheter une terre qu’on propose ensuite en location à un paysan », explique Anne. « Après,  pas dans n’importe quelles conditions, il y a un enjeu environnemental derrière, on demande au fermier de s’installer en agriculture biologique. » (3)
Aujourd’hui, Terre de liens possède plus de 180 fermes en France, soit une surface de 4.500ha. Six fermes ont été acquises en Limousin : trois en Haute-Vienne, deux en Creuse et une en Corrèze. L’objectif de terre de liens est de les conserver ad vitam aeternam comme terres agricoles. Dernière précision : « On n’achète pas pour acheter, on n’achète que s’il y a un porteur de projet en face. »
(1) Composé justement de produits issus de fermes Terre de liens.
(2) Outre ses bénévole, l’antenne Limousin se compose d’une dizaine d’administrateurs et de deux salariées : Capucine Godinot qui est chargée de l’accompagnement des porteurs de projets, et Anne qui intervient sur le volet sensibilisation : comment agir pour préserver les terres agricoles.
(3) Terre de liens dispose aussi d’une Fondation, qui lui permet de recevoir des dons, des legs et des donations de fermes. Neuf fermes ont été données à la Fondation.

Bénévolat
Terre de Liens considère que la préservation des terres agricoles et leur utilisation durable est l’affaire de tous. Aussi l’association invite-t-elle chaque citoyen de s’engager à la hauteur de ses moyens (envies, disponibilité…). En adhérant à l’association, il est possible de s’engager en tant que bénévole dans les activités de sensibilisation, d’accompagnement de porteurs de projets et de collectivités ainsi que dans la gestion quotidienne.
Le groupe local de Terre de liens en Creuse se réunira mercredi 16 octobre de 18h30 à 20h au tiers lieu le Chai, à Bonnat (contact : 05.44.30.07.66 - lechai23@orange.fr). Il est aussi possible de se rapprocher de Anne Lebec au 07.85.56.41.42