Fil info
20:15Périgueux : Terminus Périgueux pour Julien -> https://t.co/UpphNbAls3
20:11Dordogne : Les vacances, un droit pour tous -> https://t.co/R4vko1MZyr
18:46Châteauroux : La Banque de France pour une bouchée de pain -> https://t.co/dXJTOwS5SN
18:41RT : Notre maison brûle regarde l' et tente de faire oublier qu'il a validé l'accord UE-Merco… https://t.co/VbZVVraRbs
18:30Montgivray : Deux jours auprès des agriculteurs -> https://t.co/f1hifxaiSV
16:51 C'est triste......très triste
16:48Le jeune Tristan a été retrouvé mort en fin de matinée par les gendarmes. D'importants moyens avaient été engagés p… https://t.co/4oB5Qe6mER
15:59Sarlat-la-Canéda : Les Musicales : splendide partition à deux -> https://t.co/uGRZcLuSUS
13:26Le Lardin-Saint-Lazare : Dans le Sarladais, il percute un piéton... et poursuit sa route -> https://t.co/PbPfiKGMAT
12:04RT : | A partir du 26/08, circulation interdite sur la RD 54 en raison de travaux de réhabilitation du barr… https://t.co/f9BPI4XDKC
12:03RT : Toile sous les étoiles : projection gratuite du film "Le sens de la fête" demain soir quartier du Sablard 👉… https://t.co/XK3HYLVfMb
11:57# # - -Vienne : Appel à témoin après la dispartition d'un mineur -> https://t.co/ypw55Tmk1l
08:02Bergerac : Mais ce qu’il va faire chaud, et jusqu’à Périgueux -> https://t.co/KhBlaoNhCR
07:36# # - : L’été une période propice aux chantiers -> https://t.co/pi2HoJbemY
07:33# # - -Vienne : L’opérette fait son festival -> https://t.co/VvELKj8ODX
07:31Région : La bataille de Fatima et son bébé pour obtenir un endroit où dormir -> https://t.co/bcVaVd1HCv
07:28Région : Le futur version arts du cirque -> https://t.co/zW3WQxMwtO
06:41La Bachellerie : Dans l'accident, la voiture se retrouve sur le toit -> https://t.co/MgcYpQDRZl
23:23Villamblard : Une... étoile dans le Bergeracois -> https://t.co/YBWF18vM9i

Préavis de grève à l’hôpital local

Social

Depuis des années les salariés de l’hôpital de Domme dénoncent des conditions de travail, et de prise en charge des patients, se dégradant.
Aujourd’hui, ils estiment que la coupe est pleine et, soutenus par le syndicat Cgt, ont déposé un préavis de grève illimité à partir du mardi 18 juin à 9 h. Ils ont alerté leur direction par le biais d’un tract lui indiquant : « Depuis votre prise de fonction, nous n’avons eu de cesse de vous alerter sur la dégradation des conditions de travail des personnels soignants et hôteliers de notre hôpital. Quotidiennement, les représentants du personnel sont sollicités par les agents qui sont à bout physiquement et psychiquement ». Pour eux, « le non remplacement des arrêts de maladie couplé à une mauvaise gestion par l’encadrement des services de soins accentuent gravement la mauvaise qualité de notre travail. L’insécurité règne et, les soins prodigués aux personnes hospitalisés ou en hébergement s’en trouvent lourdement dégradés. Cet état de fait, nous en sommes tous conscients, tous les jours sans que celui-ci soit pris au sérieux ni par vous, ni par notre directeur général et encore moins par nos tutelles ». La situation était déjà tendue dans cet hôpital de proximité, mais les réformes gouvernementales, destinées à faire des économies d’échelle, avec par exemple les fameux Groupements hospitaliers de territoire (Ght), l’ont rendue, pour les agents, ingérable : « Les mesures drastiques d’économie (voire dangereuses)  se sont accélérées depuis notre adhésion au Ght de la Dordogne sans jamais se soucier de  l’impact qu’elles auraient sur la santé du personnel. D’ailleurs, dès le 13 novembre 2015, nous alertions déjà  sur la toxicité d’adhérer au Ght, qui obligerait à concentrer les moyens sur l’établissement support .....aujourd’hui le constat est sans appel,  c’est chose faite! ». De très nombreuses revendications motivent cet appel à la grève, comme le remplacement systématique de personnels à hauteur des besoins dans tous les services de soins et d'hôtellerie lors des arrêts de travail et des congés, sans redéploiement, une autre politique de management et un encadrement qui doit être de proximité et présent auprès des agents, un plan de titularisation immédiat pour résorber l’emploi précaire, la mise en place d’une véritable politique sociale, « afin de redynamiser notre établissement et éviter ainsi la fuite massive du personnel soignant. Notre hôpital doit être reconnu par notre direction générale et par nos tutelles comme une entité à part entière de la direction commune, il ne doit pas être la cinquième roue du carrosse ».
La direction départementale de l’Agence régionale de santé a aussi été destinataire de ce tract.

Nike, N Balance, Balance Shoes, Nb Balance, N Balance Shoes Organizations