Place au premier acte du derby

LIGUE 2 : Châteauroux - Tours

Ce sont deux clubs qui se connaissent bien qui vont être sur la pelouse de Gaston-Petit. Si les Castelroussins occupent une place en milieu de tableau, il n’en n’est pas de même pour les Tourangeaux actuellement lanterne rouge, une place qui ne devrait pas être la leur vu leur effectif.
Jean-Luc Vasseur s‘attend a une belle opposition « C’est le derby du Centre, c’est un match à part avec une rivalité du moment. Cette équipe a l’expérience de ce championnat. Un match particulier, est-ce que l’on peut parler d’un match de coupe ? d’un match de championnat ? C'est quelque chose qui se trouve entre les deux ». Il y a cette envie d’être le meilleur, aucun des deux clubs ne veut laisser l’autre prendre l'ascendant.
SE MéFIER
Le club de Tours, en difficulté en ce moment avec du retard au point de vu comptable, amorce son réveil pour son maintien. L’équipe monte en puissance   depuis plusieurs semaines. Après avoir éliminé Nantes en coupe de la Ligue puis pris les trois points face à Bourg-en-Bresse, leur première victoire, les Tourangeaux ont enchaîné avec une qualification en coupe de France qui va leur permettre d’aller affronter Limoges lors du prochain tour. C’est un adversaire à prendre au sérieux par les Berrichons, il faudra éviter le piège que les « ciel et noir » vont  leur tendre. « C’est une équipe qui est sur quelques coups. Il ne faut pas que mes joueurs regardent le classement (Châteauroux : 10e, 20 points ; Tours : 20e, 5 points), ne pas se laisser endormir. Il y a des joueurs de grande qualité que l’on serait  content de recevoir chez nous. Il faudra être très vigilant, attentif. Chaque match est particulier avec son lot de surprise. En Ligue 2 tout est possible sur un match ». a déclaré l’entraineur Castelroussin.
UN GROUPE éLARGI
Les Castelroussins, comme les Tourangeaux, sont sur une bonne dynamique, ils ne perdent pas. Les résultats sont bons. L‘on se rappel de leurs victoires face au leader Reims et à Ajaccio face au second. Ce soir face à la lanterne rouge il y aura un autre match pouvant donner des indications pour la suite du championnat. Il faudra aller chercher cette victoire mais un nul ne serait pas une catastrophe.
Jean-Luc Vasseur va certainement opter pour un 5-4-1 qui lui convient et qui porte ses fruits. IL faut s’appuyer sur ce qui c’est fait a Ajaccio. Un bon résultat permettrait de s’installer dans la première moitié au classement. Pour mener à bien l’objectif, la victoire, il a retenu un groupe de dix-neuf joueurs dans lequel ne figurent pas, par rapport au groupe ayant fait le voyage en Corse, Das-Neves, Chergui, des choix de l’entraîneur et Niang, blessé. Rentrent dans le groupe Bourillon, Fofana, Sarr et Mandane.
Les dix-huit retenus ne seront connus qu’aujourd’hui.
Daniel LIMOUSIN (CLP)
 

Ce soir à 20 heures
Châteauroux
Hassen, Pillot – Traoré, Angoula, Samnick, Mboné, Alhadure, Bourillon, Fofana  – Merghem, Sanganté, Sarr, Khadda, Boukari, Barthelmé - Tounkara, Mabella, Mandane, Benrhama.

nike air max 90 free