Fil info
11:02 hélas ne pourra pas lui rendre hommage

Et Mboné surgit…

LIGUE 2 : Châteauroux 2 - Niort 1

Et Mboné surgit…
Toujours privée de sa sentinelle Sanganté la Berri chasse les play-offs. Les Chamois s’assureraient mathématiquement le maintien en cas de succès.
Pression castelroussine dès l’entame. Alhadur tombe dans la surface et semble être poussé dans le dos par Djigla. L’arbitre ne bronche pas (4e). Dona Ndoh tente sa chance mais sa frappe passe juste à côté (6e). Lamkel Ze profite d’un côté droit de la défense locale déserté pour centrer du pied gauche. Djigla, libre de tout marquage, fusille Hassen (0-1, 8e). La réaction ne tarde pas. Bourillon lance Benrahma dans le dos de la défense. L’attaquant castelroussin place le cuir au ras du poteau d’Olliero (1-1, 9e). Le rythme est élevé, ça va parfois même un peu trop vite comme le prouve les maladresses de part et d’autre.
Tounkara s’échappe sur la gauche et accélère. Son centre à ras-de-terre ne trouve personne (22e). Partie de billard dans la surface niortaise. Barthelme frappe de près mais Roye repousse (25e). Tounkara ajuste une talonnade pour Sarr. Le meilleur buteur de la Berri se retourne et frappe pied gauche. Au-dessus (30e). La Berri domine, combine énormément mais les Chamois restent bien en place. Le rythme a cette fois clairement baissé à l’approche de la pause. Mandanne frappe excentré et en déséquilibre. Petit filet (45e).
Et Mboné surgit…
A peine reparti et déjà grosse pression dans la surface niortaise. Mandanne profite d’un ballon qui traîne pour frapper de près. C’est repoussé par un défenseur et ça revient sur Traoré qui frappe extérieur pied droit. Olliero claque le cuir qui allait se loger sous sa transversale (47e). Nouvelle panique dans la défense visiteuse qui peine encore à repousser le danger. Alhadur frappe dans la surface mais Roye sauve (54e). Les vagues berrichonnes se succèdent. Tounkara centre de près pour Benrahma mais un Niortais intercepte au dernier moment (59e).
Les Chamois laissent passer vingt minutes d’orage avant de parvenir à remonter leur bloc. Jean-Luc surprend en changeant Alhadur par Boukari. La Berri passe en 4-3-3 mais bute toujours. Lamkek Ze fait passer un frisson dans Gaston-Petit sur une frappe croisée qui passe à quelques centimètres du poteau gauche d’Hassen (79e). Niort semble encore frais. Brion est trop court à la réception d’un centre. La Berri retrouve des forces dans les dix dernières minutes.  Mandanne touche le poteau (84e). Traoré décoche un missile qui heurte  Mandanne (85e). Olliero repousse face à Barthelme puis Sarr (87e).  Boukari se démène comme un beau diable pour donner de bons ballons. Mais il y a toujours un pied niortais. Jusqu’à un corner de ce même Boukari. Le cuir revient au second poteau sur Mboné, il heurte la transversale et entre (2-1, 90e+4) !
Tout reste possible…
Anthony MOINY (CLP)

Mi-temps : 1-1
Stade Gaston-Petit. 3 439 spectateurs.
Arbitre : M. Perreau-Niel.
Buts : Benrahma (9e), Mboné (90e+4) pour Châteauroux ; Djigla (8e) pour Niort.
Avertissements : Brison (28e), Lebeau (50e), Dona Ndoh (80e) à Niort.
Châteauroux : Hassen – Alhadur (Boukari, 70e), Mboné (cap), Bourillon, Nyamsi, Traoré – Sarr (Khadda, 87e), Barthelme – Tounkara (Merghem, 78e), Benrahma, Mandanne.  
Niort : Olliero – Brison, Choplin, Sans, Paro – Agouazi (Lebeau, 40e) – Djigla (Vion, 59e), Dembélé (cap), Roye, Lamkel Ze – Dona Ndoh.

Reims en L1
Le Stade de Reims, vainqueur d'Ajaccio 1-0 hier, est assuré de remporter le titre de champion de France de Ligue 2 et de retrouver la Ligue 1 deux ans après l'avoir quittée.
Les Rémois, qui ont fait la décision par Grejohn Kyei (76e), totalisent 78 points, soit 13 d'avance sur le deuxième Nîmes.

Air Jordan XI 11 Wool