Fil info
16:26Lissac-sur-Couze : «La paix et le climat, même combat» | L'Echo https://t.co/SQZVnPyhnC via
16:21RT : À chaque fois que ce message est liké je fais 10 pompes. https://t.co/jpZY7uK6ff
16:19RT : Le député et ancien a été mis en examen pour fraude fiscale, détournement fonds publics,… https://t.co/LW9h14CXJJ
16:17RT : On se souvient que le Député Villani a voté la suppression de l’obligation d’accès pour les handicapés à tous les l… https://t.co/owKnnRwlEk
16:17RT : rares images d'une sublime panthère des neiges . https://t.co/rF7vUAo5Db
16:16RT : STROMAE L’artiste belge va porter plainte contre les organisateurs et organisatrices de la marche anti PMA du 06 o… https://t.co/X14jPBr81q
14:00RT : ALERTE ORAGE Les services de météo France ont placé le département de la Corrèze en vigilance Orange, pour un épiso… https://t.co/PjpbeKZisS
13:02Périgueux : Lionel Pascal (PRG Périgueux) au PS Dordogne : "l'huile est plus utile dans les rouages que sur le feu"… https://t.co/6M2RE1l5GP
11:56Escoire : Orages : Dordogne passe en alerte orange -> https://t.co/NURStZhi5q
10:28Beaupouyet : Leur maison brûle entièrement cette nuit près de Bergerac -> https://t.co/UqSWXKjYK2
09:09# # - -Vienne : Les 20 ans de la petite unité de vie de la cité Thuillat -> https://t.co/hR4Vhnq8sk
09:07# # - -Vienne : Le mariage, tendance néo-trad -> https://t.co/0xOJfisOMS
09:06# # - -Vienne : Le NPA veut faire converger les luttes et les colères -> https://t.co/Jn2P13zXkG
09:04# # - -Vienne : Sensibiliser et inciter le public à être «co-producteur» de sa sécurité -> https://t.co/CwIB6vhDJG
09:00Région : Les besoins de logements d’ici 2030 -> https://t.co/J2azhaYyRv
08:58Région : Nouvelle alerte aux pesticides -> https://t.co/AjzF8p5M3t
03:42 A qq jours de l'appel à manifester de l', 1 coup… https://t.co/HY2B8v1dwZ
03:34Le Buisson-de-Cadouin : (VIDÉO) "Après avoir contribué à la richesse nationale… les agriculteurs retraités priés de… https://t.co/w3AfZdRzCE
00:27«On atteint même les 80% de communes soutenant le maintien des services de la DGFIP sur l’ensemble du territoire» d… https://t.co/r2vyp2A2ra
21:32Lissac-sur-Couze : «La paix et le climat, même combat» -> https://t.co/kulLwpKVBj
21:03 Le rugby c'est aussi (surtout) ici :-)
20:12Châteauroux : Le Racc dompte un vaillant RCI -> https://t.co/GrPFAfmi93
20:08Eguzon-Chantôme : 34e édition : la châtaigne fêtée à tous les goûts -> https://t.co/hens1rOcvU
20:06Châteauroux : Visite guidée du chantier de Balsanéo -> https://t.co/rA1vInVszV
20:01Châteauroux : « L’anguille » ne s’est pas défilée -> https://t.co/kXCUhNPLFq
19:16Bassillac : Un salon sympa et détendu -> https://t.co/G1XWa3OUbU
19:12Marsac-sur-l'Isle : Meurtre ou suicide à Auchan ? -> https://t.co/eLtrah97rh
19:06Saint-Geniès : Grave accident de moto près de Sarlat -> https://t.co/S3cfWd3ytA
18:00Sarlat-la-Canéda : Une saison correcte malgré un mois de mai difficile -> https://t.co/BknniT5IOm

Finances au menu de la plénière du conseil régional avec le compte administratif

Nouvelle-Aquitaine

La plénière du conseil régional a débuté hier et se poursuivra aujourd’hui avec une petite cinquantaine de dossiers à l’ordre du jour.

Cette première journée de lundi a été notamment consacrée aux finances avec le compte administratif 2018 qui révèle que les dépenses de la Région se sont élevées à 2,7 milliards d’euros, soit une quasi-stabilité globale par rapport à l’an passé. La progression des dépenses de fonctionnement (+2%) est imputable principalement à la gestion en année pleine des compétences transports transférées par les Départements. Aussi, corrigées des évolutions de compétences et des événements exceptionnels, les dépenses de fonctionnement contractualisées avec l’Etat baissent de - 1,1%, la Région respectant ainsi la norme maximale de +1,2% imposée par l’Etat.

L’année 2018, troisième année d’existence de la Nouvelle-Aquitaine, a été une nouvelle étape dans la construction et le déploiement de cette nouvelle région. Marquée sous le signe des territoires, lors du budget primitif, près de 50% des contrats de territoire ont été validés par l’assemblée régionale, portant ainsi l’innovation et le développement dans de nombreux territoires, auxquels les budgets à venir apporteront une concrétisation financière.

En 2018, les dépenses de la Région se sont donc élevées à 2,7 milliards d’euros avec des dépenses de fonctionnement de 1,9 milliard d’euros et des dépenses d’investissement de 0,8 milliard d’euros, soit peu ou prou le niveau atteint en 2017.

L’évolution des dépenses de fonctionnement s’établit à +2%. Elle est notammenée liée au passage en année pleine de la nouvelle compétence de transport routier de voyageurs, au transfert à la Région d’une charge nouvelle pour la gestion des Trains d’Equilibre du Territoire (TET) et à des événements exceptionnels.

La majorité s’est félicitée d’une épargne brute renforcée : «La maîtrise des dépenses de fonctionnement, conjuguée au dynamisme des recettes, permet de renforcer l’épargne brute de la Région, laquelle progresse de +2,7% en 2018 pour s’établir à 465,5 millions d’euros. Le taux d’épargne brute est de 19,4% confirmant son amélioration tendancielle depuis 2016.»

Les dépenses d’investissement quant à elles se sont contractées en 2018 pour s’établir à 660 millions d’euros (-11%), en raison principalement d’une phase de transition entre un ancien cycle d’investissement (rames TER, LGV) et un

nouveau cycle en démarrage (lycées, THD, voies ferroviaires, …) et d’une détérioration de moins 5 points du taux de réalisation budgétaire (84,9%), principalement sur les opérations ferroviaires CPER (contrat de plan Etat-Région) et la conduite des travaux dans les établissements de formation (lycées et CFA).

C’est aussi un recours à l’emprunt limité : le maintien de l’épargne nette et cette légère contraction de l’investissement ont pour conséquence une réduction de 42% du besoin de financement qui s’établit à 140 millions d’euros. La Région est donc dans une phase de stabilisation de son encours de dette, la capacité de désendettement restant stable à 4 ans et demi.

 

Nike Air Max 90