Fil info
18:29Châteauroux : Mobilisation en hausse pour le climat -> https://t.co/Di4aZKxpR7
18:14Dordogne : Un commerçant de Bergerac dort à l'hôtel... et prend la poudre d'escampette -> https://t.co/TXJrcV1D3l
18:08Brive-la-Gaillarde : Une marche contre-la-montre -> https://t.co/dH1rHrNryH
17:41RT : Zemmour condamné définitivement pour provocation à la haine raciale, mais Zemmour bientôt sur CNews (et toujours Pa… https://t.co/LWWg2NqoPM
17:03Brantôme : A l'assaut de la mairie ! -> https://t.co/uqNY943Emb
16:44Lubersac : Une machine pour la cueillette des pommes -> https://t.co/HGeb7dVmqo
15:37RT : Mensonge honteux de sur . Non n’est pas mort suite à un manque de médicament… https://t.co/PHTrTNEefT
14:29Lalinde : "Les écolos ne sont pas les ennemis des éleveurs" -> https://t.co/JYkl96e7CV
11:43Mauzac-et-Grand-Castang : Début d'incendie près de Bergerac : les occupants arrachés à la fumée | L'Echo… https://t.co/w3JqPH2iQm
06:54Périgueux : Les chiffres de la police sont tombés -> https://t.co/7AUk5grUy1
06:11Mareuil : Le tracteur se retourne sur lui -> https://t.co/xdbCoSQVTo
05:40Boulazac : (VIDÉOS) Au Palio, le BBD entre dans la saison en battant le MSB -> https://t.co/tuDDoW9fsa
23:15 Le label tant convoité, qui a valu au une en… https://t.co/QhS9yRWBon
23:04Périgueux : Salué, le Sans Réserve se rassure sur son avenir -> https://t.co/yhRaS6ZL31

Compteurs Linky, Enedis sonne la charge contre les élus

Saint-Capraise

Le principe de précaution et la défense de l’emploi ont motivé que le conseil municipal vote à l’unanimité une délibération déclarant la commune hors Linky ». Alors que ce vote comme un seul homme a eu lieu le 2 décembre 2015, le retour de manivelle n’est advenu que très récemment : c’est en effet toute fin juillet... 2019 que le maire communiste de la commune Laurent Perea a reçu un appel téléphonique du directeur territorial d’Enedis Eric Van der Vliet.

« Celui-ci m’informait qu’Enedis assignait Saint-Capraise devant le tribunal administratif de Bordeaux ». Chacun sa stratégie quand une lutte s’engage : celle d’Enedis a consisté à sortir du bois in extremis, en y mettant les formes toutefois : rien n’obligeait le patron du distributeur en Dordogne de prévenir qu’il sonnait la charge... Toutefois, la délibération initiale n’était pas le coeur de son sujet. Il n’avait en effet pas échappé à Enedis que les élus de Saint-Capraise-de-Lalinde, toujours comme un seul homme, avaient voté une nouvelle délibération pour conforter leur opposition au remplacement des compteurs actuels par des compteurs intelligents. Toujours au nom de l’incertitude qui pèse sur les effets potentiellement nocifs de ceux-ci et du nouveau mode de contrôle des consommations des abonnés puisque la télérelève se passe d’agent. Tout laisse accroire que chacune des parties avait bien en tête les dates marquantes du calendrier : le déploiement des compteurs communicants sur la commune est programmé en septembre. Avec cette assignation d’Enedis, au moins était-on sûr que le déploiement de la discorde, lui, commençait sur le champ.

A qui sont

les compteurs ?

« Notre rôle de distributeur est de faire ce qu’on nous demande, et ce changement des compteurs est indispensable, notamment en matière de transition énergétique ». Chez Enedis, le responsable de la cellule communication Xavier Salon faisait savoir à la fois que le sens de l’assignation d’Enedis était un simple recours à la justice pour une question qui ne regardait somme toute pas le distributeur... et que son objectif était de

« garantir la sérénité du déploiement à la rentrée ». Alors, quand le préfet de la Dordogne s’est invité dans le bras de fer Enedis-Saint-Capraise à la veille du 15 août, Laurent Perea a eu le sentiment prégnant que « l’Etat volait au secours d’Enedis ». Et en urgence s’il vous plaît. La nouvelle assignation reçue était bien cette fois une procédure en référé. La délibération du 28 juin 2019, qui porte « refus de déclassement des compteurs d’électricité existants et leur élimination » reste contestable jusqu’au 28 août... La brèche dans la défense de Saint-Capraise a-t-elle été trouvée ? A l’audience en référé d’hier, le maire Perea a sursauté en voyant qu’en appui du mémoire de l’Etat... Enedis apportait le sien. « J’ai demandé à ce qu’on ne mélange pas les deux procédures». Avant de poser la question de la propriété des compteurs actuels, sachant que Saint-Capraise a délégué leur gestion au syndicat d’électricité de la Dordogne. Pour que... la préfecture fournisse la réponse, il a souhaité qu’une « procédure de médiation » soit engagée. Le TA doit se prononcer cette semaine, sans plus de précision.

 

Photo: A Saint-Capraise, il y a des habitants qui informent (DR)