Fil info
19:09France : L’ancienne usine Auga deviendra un complexe sportif en avril 2020 -> https://t.co/tvaBXZeWbB
19:06Châteauroux : Les "Lisztomanias Humanitaire" veulent amener la musique partout -> https://t.co/6QIhLoJ9KP
18:45Vieux-Mareuil : Un automobiliste entraîne la chute d'une fillette à vélo -> https://t.co/df14lbfo2W
17:55// PRESSE // "Une sommité pour ouvrir le cycle de conférences " 📰 On parle des dans… https://t.co/PRD33lgmfw
17:44Brive-la-Gaillarde : «J’espère que les gens vont se réveiller» -> https://t.co/6eT5ArraeH
17:27Parnac : L’AC Parnac vient à bout d’une valeureuse équipe d’Issoudun -> https://t.co/8ngp8vKMWI
17:25La Châtre : Les écoliers ont ramassé 15 kg de déchets -> https://t.co/yR0hfAWQK8
17:20Ambrault : Carrière Chéret à préserver : appel à l’énergie citoyenne -> https://t.co/Xwrk9A0pYr
17:04Castelnaud-la-Chapelle : Cérémonie de la Légion étrangère au château de Castelnaud -> https://t.co/HEudlXnRJH
16:59Bassillac : Une liste qui veut unir pour l’avenir -> https://t.co/HPPfc5ZJtG
16:55RT : René Dutin, un élu du peuple. https://t.co/1Jxya6o1kT https://t.co/sEE00tZYkn
16:54RT : ENFIN. Après avoir insulté les cheminots pendant 72h, la se voit obligée par la inspection du travail d'Alsac… https://t.co/O050URxzt2
16:54RT : On attend maintenant les excuses d' pour avoir qualifié de "grève surprise" un droit de retrait désorma… https://t.co/UKgVtmuLew
15:45Coulounieix-Chamiers : Et si une gève illimitée était lancée ? Débat mercredi prochain -> https://t.co/IYnKlFp9l9
12:13RT : Ce matin à 9h10, un accident de la circulation s'est produit sur la RN21 (Limoges - Aixe-sur-Vienne) entre un poids… https://t.co/yv6CBKkSFZ
11:58RT : Ce week-end certains ont remis en cause le . Ce matin une femme a été découverte morte sur la ligne… https://t.co/Z4ZOO7D5Wl
11:10Ce matin à 9h10, un accident de la circulation s'est produit sur la RN21 (Limoges - Aixe-sur-Vienne) entre un poids… https://t.co/yv6CBKkSFZ
07:40Région : Les label E3D remis à des établissements scolaires -> https://t.co/egLLy1Mxgl
07:37# # - : Les Tambours du Bronx en concert samedi -> https://t.co/lwli5iD41s
07:35# # - -Vienne : Librairie occitane Un concert avant l’exposition -> https://t.co/hLxN7Ro5qt
07:33# # - -Vienne : La Résistance des «petites gens» contée par des objets du quotidiens -> https://t.co/cm7fDQ5y6n
07:31# # - -Vienne : Le Conseil départemental tire à boulets rouges sur le gouvernement -> https://t.co/tcLv05hf19
07:28Région : Le PNT Périgord-Limousin favorise la biodiveristé -> https://t.co/Q4dkylCGy4
06:24Bardou : Le blessé longtemps prisonnier de sa voiture -> https://t.co/TbQ80nCPt8
23:10Périgueux : La culture occitane se porte (très) bien -> https://t.co/MBTP9MyAXL
22:23Nontron : La Dordogne perd René Dutin -> https://t.co/OjbH5onrFt
20:15Chamberet : Le village accordéon -> https://t.co/wAaMdVF4Z9
20:10 vous êtes tellement mignons... 7 milliards de vies humaines, une terre qui dégueule de nos rejetons, et vous...
19:41RT : Cérémonie de l'arbre de la Paix à Malemort, le 10 octobre 2019 https://t.co/DZCjrLCujC

La 30e semaine du goût entre terre et mer

«Entre terre et mer», la 30e Semaine du goût mettra la Charente-Maritime à l’honneur ainsi que les produits du terroir et savoir-faire des producteurs néo-aquitains, en particulier limousins. Leçons de goûts, ateliers culinaires et nombreuses animations gastronomiques se déclineront du 7 au 13 octobre autour de l’emblématique marché du goût organisé le samedi 12 octobre de 9h à 19h place Saint-Etienne à Limoges.

Pour fêter l’événement et initier le grand public au goût sous toutes ses formes, ses nombreux partenaires s’associent pour mettre en valeur les produits du terroir de la région Nouvelle-Aquitaine, en particulier ceux du Limousin et de Charente-Maritime, département invité d’honneur cette année à faire découvrir ses productions locales. Le choix du thème de cette 30e édition, «Entre terre et mer», revient comme chaque année à l’association Limousine du Goût présidée par Didier Pallard : «Nous sommes là pour promouvoir et défendre les productions locales et la meilleure manière de les accomoder, en choisissant bien son produit, en le respectant aussi, en privilégiant directement les circuits courts pour un bon rapport qualité prix». Cette semaine d’animations sera placée sous le signe du plaisir gustatif dès l’école, avec des menus spéciaux dans les restaurants scolaires, des leçons de goûts dispensées par des chefs et professionnels des métiers de bouche, des visites des marchés et des halles. Nouveauté sur cette édition : l’épicerie sociale et éducative de la Ville de Limoges proposera à deux classes de l’école Jean-Macé un quizz et une dégustation 100% éco-responsables. Les élèves qui partiront à la rencontre de producteurs régionaux dans des fermes pédagogiques et participeront à des ateliers culinaires de découverte des saveurs au lycée Jean-Monnet, seront également invités à découvrir les métiers de bouche au CFA le Moulin-Rabaud. «L’objectif pédagogique est de faire travailler les élèves sur des produits qu’ils n’ont pas l’habitude d’utiliser explique Philippe Chadelas, proviseur du lycée Jean-Monnet, dont le restaurant d’application sera ouvert le samedi midi. Nous recevrons trois classes des écoles primaires de Limoges sur trois matinées d’initiation au goût avec de petites productions culinaires à déguster. Un repas charentais

– chaudrée saintongeoise et millas charentais au menu – préparé par les élèves du lycée sera servi aux seniors membres des clubs loisirs du CCAS de la Ville, le mercredi 9 octobre».

Une dégustation de productions réalisées par les sections bac pro boucher-charcutier-traiteur et boulanger-pâtissier – terrine de lotte façon campagnarde, mini-roulés aux pommes caramélisées, etc. sera offerte aux visiteurs du marché du goût place Saint-Etienne le samedi 12 octobre. Les pâtissiers de la Haute-Vienne y proposeront leur galette charentaise.

«Nourriture et santé sont très liés souligne Jean-Louis Pradeau, président de la chambre artisanale de la pâtisserie de la Haute-Vienne. Le goût, c’est le produit et la recette, à adapter aux nouvelles tendances de consommation bio, écolo, peu sucré, très peu gras, avec moins de protéines animales. Il faut qu’on évolue dans ce sens y compris au niveau de la pâtisserie. C’est à nous de combiner les nouvelles attentes aux bases de notre métier. La pâtisserie des années 2000 n’est plus celle des années 50, celle des années 2030-40 ne sera plus du tout la même y compris dans les formes et les couleurs». L’événement, organisé par la Ville de Limoges en partenariat avec la chambre de métiers et de l’artisanat, la chambre d’agriculture de la Haute-Vienne et les réseaux «Bienvenue à la ferme», «Accueil Paysan» et «Agriculture biologique», associera plus de 50 producteurs et artisans toute la journée du samedi 12 sur le parvis de la cathédrale Saint-Etienne. Boulanger, pâtissiers, fabricants de confitures et madeleines, brasseurs, bouchers, charcutiers-traiteurs, céramistes, liquoristes et porcelainiers proposeront à la vente et à la dégustation des produits de qualité et d’exigence. Les cuisiniers des restaurants scolaires de la Ville de Limoges expliqueront leur savoir-faire, avec en parallèle, une exposition détaillant la démarche «santé citoyenne» instaurée dans les cantines des écoliers de la Ville. L’Association Limousine du Goût recevra sur son stand un producteur d’huîtres, ostréiculteur de la Charente-Maritime : assiettes garnies d’huîtres, beurre salé, citron, vin seront à déguster. Aux côtés de l’Ambassade des confréries Nouvelle-Aquitaine, deux confréries locales seront présentes (tête de veau de Limoges et pomme du Limousin). Deux ou trois intronisations seront organisées en fin de matinée.