Fil info
22:02# # - -Vienne : «Je lis, j’élis» : les coups de cœur des enfants dévoilés -> https://t.co/gu16a1kCD7
21:56# # - -Vienne : Agriculteurs, acteurs de l’énergie renouvelable -> https://t.co/5bBGSNSrKW
21:53# # - -Vienne : La Conf’87 invite les députés à s’engager pour une autre PAC -> https://t.co/SEcFTMPrHL
21:49Région : Gare de Limoges, disparus et cachés depuis 40 ans, des décors Art déco retrouvés -> https://t.co/DdSJ7JDFRH
21:46France : Se reconnaître coupable, le premier pas -> https://t.co/WSTYedMhNu
18:55Indre : Radio France : l’appel du 18 juin massivement suivi -> https://t.co/Y7UbklKoBb
18:52Indre : Grève du Bac reconduite -> https://t.co/ng4AVSnXzR
18:47Châteauroux : Accueil à la mairie : ce qui va changer -> https://t.co/e8ssTcrfFv
18:10RT : Non, BFMTV ne se trompe pas en convertissant 1,69 franc (de 1973) en 1,50 euro (de 2018), contrairement à ce qu'aff… https://t.co/C4qP6volvj
18:08RT : 🇫🇷 | Le 23 mars 2018 à Trèbes, le lieutenant-colonel BELTRAME s'est sacrifié pour que vivent des i… https://t.co/WAf8WvUUHG
17:55RT : Un ours polaire affamé a été repéré en périphérie de la ville industrielle de Norilsk, dans l'Arctique russe, en tr… https://t.co/DjLrDEVXR3
17:54RT : Un limougeaud participe ce soir à l’émission présentée par Samuel Etienne. Nous lui souhaitons bonne chance 💪 https://t.co/j38kI50LGJ
17:54RT : Le directeur de l’Humanité, sera en direct sur notre page à 18h, il donnera des info… https://t.co/YHtLRimefk
16:54Marquay : Recueil de fonds pour restaurer l’église -> https://t.co/KkmxI011pP
15:40Coulounieix-Chamiers : Jour de fête pour les enfants -> https://t.co/KAM6R3WoBD
15:00RT : Après près de 36 heures de garde à vue, le postier a été libéré sans qu’aucune charge soit retenue co… https://t.co/FEfoIgHpm0
14:13RT : La 2ème séance plénière du conseil municipal des enfants de la Ville de se déroulera ce samedi à partir de… https://t.co/rzFat27dB1
14:12Périgueux : Pas de vacances pour la colère -> https://t.co/kylBrSMpP7
13:34RT : Dehors et prêt à continuer à nous battre pour gagner cette grève ! Juste merci à toutes et tous du fond de mes trip… https://t.co/dP3VfwMGnt
13:34RT : Après près de 36 heures de garde à vue, le postier a été libéré sans qu’aucune charge soit retenue co… https://t.co/FEfoIgHpm0
13:30RT : |Concerts d'artistes 100% locaux vendredi 21 juin dès 15h à la Chapelle de la Visitation. Au progr… https://t.co/8RJcqD7nwF
13:29RT : Tout le monde se souvient de mots du gouvernement « grâce au privé les petites lignes seront sauvées ». Les masquen… https://t.co/ryyDZlxRN9
11:24Sigoulès : La cantine bio et local décroche le plus haut label Ecocert -> https://t.co/5wn1Tw9rGx
11:18Bergerac : C’est parti pour la navette gratuite en cœur de ville -> https://t.co/yvs0jMJEpr
10:16RT : La est en vigilance jaune aux . Soyez prudents lors de vos déplacements, adaptez votre cond… https://t.co/FHI1xVT9T3
07:53# # - : 285 randonneurs réunis pour la trisomie 21 -> https://t.co/nfHR8EvDXv
07:51# # - -Vienne : Au collège Renoir, on demande plus de moyens -> https://t.co/DTF74yE1vb
07:49# # - -Vienne : Jour de philo pour le bac, jour de grève pour les professeurs -> https://t.co/zwHsbKaeiR
07:48# # - -Vienne : L’école de Saint-Pardoux occupée -> https://t.co/4dWbKLLRpP
07:45# # - -Vienne : Claude Virole reçoit la médaille d’honneur de la protection judiciaire de la jeunesse -> https://t.co/gyliXQIN19
07:43# # - -Vienne : Vingt ans pour relayer la mémoire -> https://t.co/BH1pKEaS8o
07:41Région : Deux semaines pour apprendre à s’engager... -> https://t.co/BbbXJIa8eP
07:38Région : Handicap, une application numérique inédite en France -> https://t.co/c6ai7QkEW5

Faux attentat mais vrai exercice

Les forces de l’ordre ont mené ce jeudi matin une suite de manœuvres dans le cadre d’une simulation d’attentat avec prise d’otages, dans le centre-ville de Châteauroux. Une mise en situation qui leur permet de travailler les bons réflexes et les bons gestes.
A 9 h, hier matin, rue Jacques Sadron, dans le centre-ville de Châteauroux, des coups de feu ont retenti. Les voisins auraient pu être paniqués, sauf qu’ils avaient été prévenus : tout ceci est un exercice mis en place par les forces de l’ordre dans le cadre d’une formation continue au risque terroriste.
Environ 90 personnes étaient mobilisées pour participer à cette simulation, policiers, policiers municipaux, pompiers... « Actuellement, nous sommes sous menace terroriste permanente donc il faut s’entraîner, explique le commissaire-divisionnaire Michel Cassagne, directeur départemental de la sécurité publique. Les gars ne sont pas au courant de ce qui va passer et le but, c’est qu’ils réagissent et apprennent au fur et à mesure de l’évolution du scénario.»
Prise d’otages à l’ex-CPAM
L’opération s’est déroulée dans des conditions réelles, selon les délais de réaction de chacun. Dès 9 h, une personne, visage cagoulée, s’est présentée avec une arme à la boulangerie Touratier. Après avoir agressé verbalement et tiré sur le boulanger, elle s’est dirigée vers l’ex-bâtiment de la caisse primaire d’assurance maladie (aujourd’hui désaffecté, mais occupé dans le scénario) pour s’y réfugier, tout en blessant deux passants. Rapidement, les premières forces de l’ordre arrivent sur place, et, tout en avancant en colonne, sécurisent le périmètre pour que les pompiers puissent prendre en charge les blessés. Leurs collègues de la police municipale sont, eux, chargés de fermer les accès aux rues environnantes. L’assaut est donné environ quarante minutes plus tard et les otages libérés au fur et à mesure de l’avancée des membres de la BAC (brigade anti-criminalité) dans des locaux très complexes. Le terroriste est finalement abattu.
Pour accompagner cette simulation, vingt-trois personnes ont accepté de participer en tant que figurants sur la manœuvre, dont six ont été virtuellement tuées. « Même si c’est un exercice, les coups de feu, les victimes qui crient, les morts quand il y en a, sont des situations éminemment stressantes et le fait de s’entraîner plusieurs fois par an à gérer ce type de situation est une manière aussi de gérer le stress et d’agir toujours professionnellement », rappelle Bruno Mouget, directeur de cabinet du préfet, présent pour suivre l’exercice.
La simulation terminée, un débriefing a été mené dans la foulée. Un second est prévu après analyse plus poussée du déroulé de l’opération. Mais pour le commissaire-divisionnaire Michel Cassagne, le bilan est positif, d’autant plus que ce genre de situation est bien éloigné du quotidien de ses hommes. « Aujourd’hui, le métier a changé, les équipements aussi. Ici, nous sommes avec la police de Châteauroux, pas le RAID, mais il faut quand même qu’ils soient en capacité d’agir très vite en cas de menace directe. L’enjeu est dans l’acquisition de ce savoir-faire. » De tels exercices sont régulièrement organisés, environ deux fois par an, dans des conditions chaque fois différentes.
Morgane Thimel

View products by sport