Fil info
11:26Brive-la-Gaillarde : Le petit commerce is not dead ! -> https://t.co/ZJMbZxtHmr
07:28France : Façon canicule jusqu’à Périgueux -> https://t.co/ezfk0oCtNH
07:27# # - : Payer pour stationner ou comment se prendre la tête -> https://t.co/QChwZhUyRk
07:27# # - : Payer pour stationner ou comment se prendre la tête -> https://t.co/SEUDBqk9HM
07:19# # - -Vienne : Liaison Limoges-Poitiers: des opérations d’aménagement en cours d’étude -> https://t.co/kkHAjvLRbf
07:14France : D’importants travaux débutent lundi -> https://t.co/1SH5xI7j8w
07:06Région : Près de 400 cavaliers en lice à Pompadour -> https://t.co/v61HQKUKwp
06:55Castels : Un gîte du Périgord Noir ravagé par le feu -> https://t.co/Iz0fpC1sK2
01:30Région : Fête de la forge de Palisse, une passion à partager | L'Echo https://t.co/9dyMJ8LwRn via
20:15Périgueux : Terminus Périgueux pour Julien -> https://t.co/UpphNbAls3
20:11Dordogne : Les vacances, un droit pour tous -> https://t.co/R4vko1MZyr
18:46Châteauroux : La Banque de France pour une bouchée de pain -> https://t.co/dXJTOwS5SN
18:41RT : Notre maison brûle regarde l' et tente de faire oublier qu'il a validé l'accord UE-Merco… https://t.co/VbZVVraRbs
18:30Montgivray : Deux jours auprès des agriculteurs -> https://t.co/f1hifxaiSV
16:51 C'est triste......très triste
16:48Le jeune Tristan a été retrouvé mort en fin de matinée par les gendarmes. D'importants moyens avaient été engagés p… https://t.co/4oB5Qe6mER
15:59Sarlat-la-Canéda : Les Musicales : splendide partition à deux -> https://t.co/uGRZcLuSUS
13:26Le Lardin-Saint-Lazare : Dans le Sarladais, il percute un piéton... et poursuit sa route -> https://t.co/PbPfiKGMAT

Deux agriculteurs en détresse sur un pylône à haute tension

Fait divers

L’affaire n’est pas nouvelle mais elle dure depuis trop longtemps. La famille Marcouyoux domiciliée sur la commune de Latronche en Corrèze avait déjà lancé un appel de détresse au Président Hollande en février 2014 !

Ce vendredi matin, des membres de la famille ont une nouvelle fois réitéré leurs menaces de suicide en grimpant sur un des pylônes à l’origine de cette affaire. RTE a été obligé de couper le courant sur cette ligne électrique de  400.000 volts (THT). Des gendarmes de la COB de Marcillac-la-Croisille, des sapeurs-pompiers, un représentant de la préfecture de la Corrèze ainsi que l’avocat de la famille étaient mobilisés pour leur rendre raison. Ce qui fut fait d’abord par une écoute attentive sur leur situation plus que difficile.

Rappel des faits. Ces agriculteurs sont en conflit avec RTE au sujet d’une ligne à très haute tension qui traverse une partie de leur exploitation vouée à l’élevage de cochons et à la production de lait. Dans les années 40, trois pylônes avaient été installés sur leur terrain. Dans les années 70, la ligne aérienne de 225.000 volts est passée à 400.000 volts entraînant des conséquences sur la vie de leur cheptel. En cause, les courants parasites induits qui agissent sur 35 hectares de leur propriété autour des trois pylônes espacés de 500 m. 70% de l’exploitation sont concernés par le problème. Les agriculteurs auraient perdu près de 150 bovins en dix ans. Une plainte avait été déposée au TGI de Tulle. La famille avait gagné le procès mais le jugement sera annulé devant la cour d’appel de Limoges et en cassation... Ce vendredi des parties du dossier (Etat, Chambre d’Agriculture) se sont engagées sur des solutions d’accompagnement sous les quinze jours.

 

Photo : Hubert Fraysse

jordans for sale free