Fil info
11:02 hélas ne pourra pas lui rendre hommage
20:08La mort de Poupou... Un choc. On le croyait immortel... Grâce à , j'avais pu recueillir de nombreux témoi… https://t.co/DXXy23JzAW

Un derby 100% corrézien au menu d’entrée

Rugby

Le championnat de Fédérale 2 reprend du service ce dimanche à 15h30 avec un derby corrézo-corrézien opposant Malemort XV au Sporting Club Tulliste. Une entrée en matière retentissante entre deux clubs qui se connaissent parfaitement bien.
Après celui du Massif Central la semaine dernière, ce week-end aura lui aussi son derby.
Un derby cette fois-ci, 100% corrézien qui, en Fédérale 2, verra s’affronter Malemort et Tulle. Privés de ce duel l’an dernier puisque l’EVMBO avait dû batailler toute la saison dernière dans la poule Occitanie pour accrocher son maintien, les amateurs de rugby vont retrouver dimanche cette affiche qui fleure bon la bataille pour la suprématie territoriale.
Comme il y a deux ans, ce choc ouvrira la saison. La seule différence pour le retour du derby corrézien sera le décor. Si les deux équipes avaient ferraillé sur la pelouse du Stadium pour l’ouverture de la saison 2017-2018, la première manche du derby aura, cette fois-ci, bien lieu à Malemort.
Un choix du club qui a l’habitude d’organiser des événements d’importances au stade Raymond-Faucher à l’image des dernières finales de Terroir ou bien encore des tournois de rugby à VII. Un choix aussi dicté par cette volonté de marquer un peu plus son territoire, d’autant plus contre le rival tulliste.
Pour ce derby de la Corrèze, Malemort XV a donc décidé de faire les choses en grand. Et même si le record d’affluence du dernier affrontement au Stadium avec quelque 4.000 spectateurs ne sera certainement pas battu, le club va faire installer une tribune supplémentaire en face de la tribune Honneur.
Avant la rencontre programmée à 15h30, la matinée verra un premier derby avoir lieu entre les deux anciens de chaque club qui joueront à toucher sur le terrain annexe. Au delà d’un combat acharné attendu entre les deux formations qui visent l’une et l’autre une place dans le top 6 désormais qualificative pour les phases finales, ce duel pour la suprématie départementale ne devrait pas connaître trop de débordements.
Si les joueurs sont adversaires ce dimanche, les frontières sont souvent poreuses entre les deux clubs, à l’image du talonneur Marco Da Silva passé de l’EVMBO au Sporting la saison dernière et de retour à Malemort cette saison, ou encore de l’ancien capitaine malemortois David Millerant qui a signé cet été sous les couleurs tullistes. Autre différence de taille pour ce derby de la Corrèze, les deux équipes vont devoir apprivoiser les nouvelles règles en vigueur. Seuls seront autorisés les plaquages à la taille et en dessous et les plaquages à deux seront désormais proscrits.     

Mathieu Andreau