Fil info
11:02 hélas ne pourra pas lui rendre hommage
20:08La mort de Poupou... Un choc. On le croyait immortel... Grâce à , j'avais pu recueillir de nombreux témoi… https://t.co/DXXy23JzAW

Des sapeurs pompiers de la Dordogne à Paris... et ils en ont gros sur la patate

Grève des sapeurs pompiers

Une trentaine de sapeurs pompiers du SDIS de la Dordogne sont en route pour Paris, où la profession se mobilise ce mardi 15 octobre 2019 pour donner de la voix. En effet, à une accumulation de grosses difficultés qui impactent les SDIS... et le SDIS 24 a sa dose- s'ajoutent des revendications liées au projet de réforme des retraites en cours.

 

Les sapeurs pompiers du SDIS 24 seront de la manifestation que l'ensemble des syndicats de la profession organise. Ils viennent de Périgueux ou de Bergerac. « Ce sont les centres où les gardes sont postées donc on peut s'organiser pour rejoindre la manifestation nationale. En revanche, les collègues des autres centres de secours ne peuvent pas car ils sont e garde journalière ».

 

LIRE AUSSI : Opération coup de poing des personnels des EHPAD ce mardi 15 octobre en Dordogne à l'appel de FO

 

Le caractère unitaire de la manifestation des sapeurs pompiers est totalement nouveau et elle pourrait être un indicateur du ras le bol d'une profession qui est en grève... tout en travaillant depuis environ 3 mois -le mouvement a exactement débuté le 24 juin dernier. « Cette intersyndicale est une première. Les sapeurs pompiers se sentent totalement solidaires ». Le président du SASPP24 Bruno Franchitto n'y va pas par quatre chemins. « Le malaise est profond ».

 

Dans son édition de mercredi 16 octobre 2019, l'Echo consacre une grand place aux revendications des sapeurs pompiers : celles qui sont propres au SDIS 24 et celles qui concernent tous les SDIS de France.

 

Fabienne Ausserre