Jeudi 14 décembre, ils chanteront pour L’Echo

Indre

Un concert de soutien à votre journal sera organisé à Châteauroux le 14 décembre prochain à l’image de celui qui avait eu lieu à Périgueux en 2016.
Comme vous le savez, L’Echo est une nouvelle fois dans la tourmente. Malgré des efforts afin de réduire drastiquement les dépenses, l’exercice comptable 2017 devrait se clore sur un déficit de 100 000 euros. Voilà quelques semaines, une souscription a été relancée.
C’est dans ce cadre que l’idée d’organiser un nouveau concert de soutien dans un autre département de notre zone de diffusion, l’Indre, a été lancée. Chanteur mais aussi organisateur du festival de chansons Festiv’en Marche qui se déroule chaque week-end de Pentecôte dans le village berrichon de Mouhet, Eric Laurent a pris les choses en main. Il a réuni autour de lui trois autres artistes qui vivent eux aussi en Berry mais dont la réputation a depuis longtemps dépassé ses frontières : Fredobert, Ziako et Marie Coutant.
Tous les quatre ont accepté de chanter gratuitement en soutien à L’Echo. Ils se produiront le jeudi 14 décembre au 9 Cube, nouvelle salle de Châteauroux dédiée aux musiques actuelles, gracieusement mise à disposition par son propriétaire, Yves Douceau. Le concert prendra la forme d’un afterwork, un concert où l’on se rend après son travail. Il débutera dès 19 h, ce qui permettra à tous de profiter pleinement de la soirée sans se coucher trop tard pour ceux qui travaillent le lendemain ou qui ont de la route pour rentrer.
Point commun entre les quatre artistes à l’affiche que L’Echo apprécie et dont il suit la carrière : une chanson française marquée par la force des mots. Tous les quatre sont auteurs, compositeurs et interprètes.
Eric Laurent fait partie de ces chanteurs dont le parcours atypique ne fait que ciseler un peu plus le vouloir, la soif et le besoin vital d’expression. La chanson, Eric la porte en lui depuis fort longtemps, attentif à la musique des mots et à la force des images qu’ils véhiculent.
Fredobert, lui, s’est lancé à l’âge de 37 ans dans la musique. Grand amateur de chanson devant l’éternel, il est friand de jolis textes plein d’humour et de tendresse et de mélodies efficaces.
Après dix ans au sein du groupe issoldunois Zodiane, Johann Brard a développé un projet plus personnel sous le nom de Ziako. Sa musique ressemble à un hymne au voyage rythmé par le son d’une guitare folk et teinté d’influences sud-américaines.
Enfin, Marie Coutant. Elle a été bercée par les chansons de Brel, Brassens et Barbara. Ses mélodies s’inspirent du sauvage et de la nature, elles sont acoustiques, légères et authentiques. Elles transmettent de l’énergie et de la chaleur humaine.
Nous invitons nos lecteurs fidèles ou occasionnels mais aussi tous ceux qui sont attachés au pluralisme de la presse et qui se reconnaissent dans les valeurs défendues par notre journal à assister à cette soirée. La participation est libre, chacun donnera ce qu’il veut en fonction de ses possibilités. La somme recueillie sera intégralement reversée à L’Echo pour lui permettre de continuer à vivre et à vous informer chaque matin.
« Ils chantent pour l’Echo », concert de soutien, jeudi 14 décembre à 19 h au 9 Cube, 93 rue Ampère à Châteauroux. Participation libre. Buvette. Stand de L’Echo avec vente de ses suppléments et bulletins de souscription à disposition. Vente des CD des artistes.

Nike Magista Obra

Commentaires