Fil info
11:26Brive-la-Gaillarde : Le petit commerce is not dead ! -> https://t.co/ZJMbZxtHmr
07:28France : Façon canicule jusqu’à Périgueux -> https://t.co/ezfk0oCtNH
07:27# # - : Payer pour stationner ou comment se prendre la tête -> https://t.co/QChwZhUyRk
07:27# # - : Payer pour stationner ou comment se prendre la tête -> https://t.co/SEUDBqk9HM
07:19# # - -Vienne : Liaison Limoges-Poitiers: des opérations d’aménagement en cours d’étude -> https://t.co/kkHAjvLRbf
07:14France : D’importants travaux débutent lundi -> https://t.co/1SH5xI7j8w
07:06Région : Près de 400 cavaliers en lice à Pompadour -> https://t.co/v61HQKUKwp
06:55Castels : Un gîte du Périgord Noir ravagé par le feu -> https://t.co/Iz0fpC1sK2
01:30Région : Fête de la forge de Palisse, une passion à partager | L'Echo https://t.co/9dyMJ8LwRn via
20:15Périgueux : Terminus Périgueux pour Julien -> https://t.co/UpphNbAls3
20:11Dordogne : Les vacances, un droit pour tous -> https://t.co/R4vko1MZyr
18:46Châteauroux : La Banque de France pour une bouchée de pain -> https://t.co/dXJTOwS5SN
18:41RT : Notre maison brûle regarde l' et tente de faire oublier qu'il a validé l'accord UE-Merco… https://t.co/VbZVVraRbs
18:30Montgivray : Deux jours auprès des agriculteurs -> https://t.co/f1hifxaiSV
16:51 C'est triste......très triste
16:48Le jeune Tristan a été retrouvé mort en fin de matinée par les gendarmes. D'importants moyens avaient été engagés p… https://t.co/4oB5Qe6mER
15:59Sarlat-la-Canéda : Les Musicales : splendide partition à deux -> https://t.co/uGRZcLuSUS
13:26Le Lardin-Saint-Lazare : Dans le Sarladais, il percute un piéton... et poursuit sa route -> https://t.co/PbPfiKGMAT

Trafic de stupéfiants, vols avec effraction : la police démantèle une organisation

Faits divers

Tout commence en juin 2017 par l’interpellation d’un homme de 32 ans suspecté d’avoir commis plusieurs vols par effraction. Au moment de l'interpellation, se présentaient à son domicile son épouse et sa maîtresse, venues récupérer un véhicule ayant servi à la commission d'un vol par
effraction la veille sur la commune de Couzeix, et appartenant à un garagiste. A partir de ces faits, une information judiciaire était alors ouverte et l’interpellé mis en examen puis placé en détention provisoire à la maison d'arrêt de Limoges.
La poursuite de l’enquête allait permettre de déterminer qu'à plusieurs reprises avaient été vus sur place des véhicules en lien avec ce même garagiste. Munis de ces éléments et des résultats des recherches biologiques et scientifiques qui allaient également avoir un rôle essentiel, les enquêteurs allaient pouvoir confondre 5 individus âgés entre 40 et 16 ans,  impliqués dans une dizaine de faits de vols par effraction. Après leur comparution immédiate, les 4 adultes étaient alors placés en détention provisoire à la maison d’arrêt de Limoges et au centre de détention d’Uzerche.
L’enquête allait permettre d’établir que le garagiste, âgé de 30 ans, était présent lors de certains vols avec effraction ou était receleur pour les autres. En outre, il était démontré qu’il allait quotidiennement entretenir des contacts téléphoniques illégaux avec ses complices détenus à Limoges. Ces échanges téléphoniques allaient démontrer également l’existence d’un véritable trafic de stupéfiants vers la maison d’arrêt de Limoges, des substances illicites et des téléphones portables étant introduits dans l’établissement soit par le biais du parloir soit par jet au-dessus du mur d’enceinte. Depuis l’été, c'est près de 1,5 kg de résine de cannabis et 12 téléphones portables qui ont été introduits dans la maison d’arrêt de Limoges et un téléphone portable à la maison d’arrêt d’Uzerche.
Le recoupement de ces affaires démontrait l’existence d’une association de malfaiteurs. Au regard de l'ensemble de ces faits l’unité de recherches Judiciaires et la brigade des stupéfiants de la sûreté départementale du commissariat de Limoges décidaient en accord avec le magistrat
instructeur de procéder le 18 et 19 décembre derniers à l'interpellation de 6 personnes (5 hommes et une femme).
Deux autres individus actuellement en détention ayant déjà été mis en examen dans cette affaire, ce sont au total huit personnes qui devront répondre des faits de : participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d'un délit, offre ou cession non autorisée de stupéfiants, transport non autorisé de stupéfiants, détention non autorisée de stupéfiants, vol aggravé par deux circonstances, recel de bien provenant d'un vol, tentative de vol par ruse effraction ou escalade dans un local d'habitation ou un lieu d’entrepôt aggravé par une autre circonstance, remise ou sortie irrégulière de correspondance somme d'argent ou objet à détenu.
Des perquisitions menées dans les domiciles et dans les cellules des maisons d’arrêt avec le soutien de deux chiens « Stups » permettaient de trouver de l’argent liquide (1995 euros), un téléphone portable, et des petites quantité de produits stupéfiants (herbe-résine de cannabis-cocaïne).
Le garagiste et un complice ont été présentés au magistrat instructeur le 21 décembre en vue de leur mise en examen et placement en détention éventuels.

Nike Fingertrap Air Max