Fil info
18:29Châteauroux : Mobilisation en hausse pour le climat -> https://t.co/Di4aZKxpR7
18:14Dordogne : Un commerçant de Bergerac dort à l'hôtel... et prend la poudre d'escampette -> https://t.co/TXJrcV1D3l
18:08Brive-la-Gaillarde : Une marche contre-la-montre -> https://t.co/dH1rHrNryH
17:41RT : Zemmour condamné définitivement pour provocation à la haine raciale, mais Zemmour bientôt sur CNews (et toujours Pa… https://t.co/LWWg2NqoPM
17:03Brantôme : A l'assaut de la mairie ! -> https://t.co/uqNY943Emb
16:44Lubersac : Une machine pour la cueillette des pommes -> https://t.co/HGeb7dVmqo
15:37RT : Mensonge honteux de sur . Non n’est pas mort suite à un manque de médicament… https://t.co/PHTrTNEefT
14:29Lalinde : "Les écolos ne sont pas les ennemis des éleveurs" -> https://t.co/JYkl96e7CV
11:43Mauzac-et-Grand-Castang : Début d'incendie près de Bergerac : les occupants arrachés à la fumée | L'Echo… https://t.co/w3JqPH2iQm
06:54Périgueux : Les chiffres de la police sont tombés -> https://t.co/7AUk5grUy1
06:11Mareuil : Le tracteur se retourne sur lui -> https://t.co/xdbCoSQVTo
05:40Boulazac : (VIDÉOS) Au Palio, le BBD entre dans la saison en battant le MSB -> https://t.co/tuDDoW9fsa
23:15 Le label tant convoité, qui a valu au une en… https://t.co/QhS9yRWBon
23:04Périgueux : Salué, le Sans Réserve se rassure sur son avenir -> https://t.co/yhRaS6ZL31

Ecole universitaire de recherche : le projet limougeaud « Tactic » retenu par le gouvernement

Sur proposition d’un jury international, présidé par Sir Malcolm Grant, jusqu’à récemment président de NHS England et ancien président de University College London, le Premier ministre a retenu vingt-quatre lauréats de la deuxième vague d’appels à projet «écoles universitaires de recherche». Quatre-vingt et une candidatures avaient préalablement été déposées.

Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation et Guillaume Boudy, secrétaire général pour l’investissement, ont lancé en décembre dernier un second appel à projets pour la constitution d’«écoles universitaires de recherche», dans le cadre du troisième Programme d’investissements d’avenir (PIA 3). Parmi les vingt-quatre lauréats, on re-trouve l’Université de Limoges pour son projet «Tactic», dans la thématique «actions transverses céramiques avancées et technologies de l’information et de la communication». L’Université de Poitiers a également été retenue pour son projet «Intree», dans les domaines des interfaces en aéronautique, de l’énergie et de l’environnement.

Les projets sélectionnés portent sur des thématiques diverses telles que l’archéologie, l’ingénierie biomédicale, la cybersécurité, la nano-optique, l’énergie solaire, la chimie ou encore le sport.

Cette deuxième vague «écoles universitaires de recherche» a pour ambition de permettre aux lauréats de renforcer l’impact et l’attractivité internationale de leur recherche et de leurs formations dans un ou plusieurs domaine(s) scientifique(s), par la création d’une ou plusieurs écoles universitaires de recherche qui rassembleront des formations de master et de doctorat ainsi qu’un ou plusieurs laboratoires de recherche de haut niveau. Cette deuxième vague s’adresse aux établissements qui ne sont pas membres d’une initiative d’excellence labellisée IdEx ou ISITE. Pour ces dernières, un appel à projets spécifique sera lancé dans les tous prochains jours.

Ces projets associent des établissements d’enseignement supérieur et des organismes de recherche, comportent une forte dimension internationale et entretiennent pour nombre d’entre eux des liens étroits avec les acteurs économiques.

Dotée d’un budget de 109 millions d’euros de dotations décennales, cette deuxième vague vise à :

- lier fortement, et au meilleur niveau, formation et recherche en rassemblant dans une même dynamique d’excellence universités, écoles et organismes;

- valoriser les points forts thématiques des établissements et des sites sur l’ensemble du territoire, quelles que soient leur taille et les disciplines concernées, en organisant les forces de recherche et de formation qui constituent la signature de ces établissements ou sites ;

- concourir au rayonnement international et à l’attractivité du pays en construisant des partenariats internationaux stratégiques, en attirant les meilleurs étudiants.

La précédente vague d’appel à projet avait déjà vu l’annonce, le 24 octobre 2017, de vingt-neuf lauréats sur 191 projets évalués.

A Limoges, le projet TACTIC, labellisé désormais EUR vise à renforcer la position de leader de

l’Université dans les domaines des céramiques avancées et des technologies de l’information et de la communications. Il prévoit quatre programmes phares : «Aller au-dela de la 5G», «Faire plus avec moins d’énergie», «Apporter un nouvel éclairage sur la photonique» et «Promouvoir la santé par des diagnostics et thérapies avancés.

 

Photo : L’Université de Limoges fait partie des vingt-quatre de la deuxième vague «écoles univresitaires de recherche».