Fil info
19:09France : L’ancienne usine Auga deviendra un complexe sportif en avril 2020 -> https://t.co/tvaBXZeWbB
19:06Châteauroux : Les "Lisztomanias Humanitaire" veulent amener la musique partout -> https://t.co/6QIhLoJ9KP
18:45Vieux-Mareuil : Un automobiliste entraîne la chute d'une fillette à vélo -> https://t.co/df14lbfo2W
17:55// PRESSE // "Une sommité pour ouvrir le cycle de conférences " 📰 On parle des dans… https://t.co/PRD33lgmfw
17:44Brive-la-Gaillarde : «J’espère que les gens vont se réveiller» -> https://t.co/6eT5ArraeH
17:27Parnac : L’AC Parnac vient à bout d’une valeureuse équipe d’Issoudun -> https://t.co/8ngp8vKMWI
17:25La Châtre : Les écoliers ont ramassé 15 kg de déchets -> https://t.co/yR0hfAWQK8
17:20Ambrault : Carrière Chéret à préserver : appel à l’énergie citoyenne -> https://t.co/Xwrk9A0pYr
17:04Castelnaud-la-Chapelle : Cérémonie de la Légion étrangère au château de Castelnaud -> https://t.co/HEudlXnRJH
16:59Bassillac : Une liste qui veut unir pour l’avenir -> https://t.co/HPPfc5ZJtG
16:55RT : René Dutin, un élu du peuple. https://t.co/1Jxya6o1kT https://t.co/sEE00tZYkn
16:54RT : ENFIN. Après avoir insulté les cheminots pendant 72h, la se voit obligée par la inspection du travail d'Alsac… https://t.co/O050URxzt2
16:54RT : On attend maintenant les excuses d' pour avoir qualifié de "grève surprise" un droit de retrait désorma… https://t.co/UKgVtmuLew
15:45Coulounieix-Chamiers : Et si une gève illimitée était lancée ? Débat mercredi prochain -> https://t.co/IYnKlFp9l9
12:13RT : Ce matin à 9h10, un accident de la circulation s'est produit sur la RN21 (Limoges - Aixe-sur-Vienne) entre un poids… https://t.co/yv6CBKkSFZ
11:58RT : Ce week-end certains ont remis en cause le . Ce matin une femme a été découverte morte sur la ligne… https://t.co/Z4ZOO7D5Wl
11:10Ce matin à 9h10, un accident de la circulation s'est produit sur la RN21 (Limoges - Aixe-sur-Vienne) entre un poids… https://t.co/yv6CBKkSFZ
07:40Région : Les label E3D remis à des établissements scolaires -> https://t.co/egLLy1Mxgl
07:37# # - : Les Tambours du Bronx en concert samedi -> https://t.co/lwli5iD41s
07:35# # - -Vienne : Librairie occitane Un concert avant l’exposition -> https://t.co/hLxN7Ro5qt
07:33# # - -Vienne : La Résistance des «petites gens» contée par des objets du quotidiens -> https://t.co/cm7fDQ5y6n
07:31# # - -Vienne : Le Conseil départemental tire à boulets rouges sur le gouvernement -> https://t.co/tcLv05hf19
07:28Région : Le PNT Périgord-Limousin favorise la biodiveristé -> https://t.co/Q4dkylCGy4
06:24Bardou : Le blessé longtemps prisonnier de sa voiture -> https://t.co/TbQ80nCPt8
23:10Périgueux : La culture occitane se porte (très) bien -> https://t.co/MBTP9MyAXL
22:23Nontron : La Dordogne perd René Dutin -> https://t.co/OjbH5onrFt
20:15Chamberet : Le village accordéon -> https://t.co/wAaMdVF4Z9
20:10 vous êtes tellement mignons... 7 milliards de vies humaines, une terre qui dégueule de nos rejetons, et vous...
19:41RT : Cérémonie de l'arbre de la Paix à Malemort, le 10 octobre 2019 https://t.co/DZCjrLCujC

La compagnie Chalair Aviation prend son envol à Limoges

Dans un contexte agité, (Aigle Azur en liquidation, XL Airways en redressement), la compagnie Chalair Aviation a annoncé hier à Limoges la poursuite de son développement. Le chiffre d’affaires va ainsi passer de 20 à 40 millions d’euros d’ici l’an prochain.

En effectif, la compagnie basée à Caen devrait fortement progresser à très court terme. Dans cette stratégie de croissance, l’aéroport de Limoges ne compte pas pour rien. Certes, seuls six commandants de bord, six officiers pilotes de ligne, huit personnels naviguant et deux mécaniciens (sur un personnel total de 115 salariés) sont basés à Limoges. Mais c’est bien ici, dans l’ex-capitale régionale, que la compagnie à l’origine spécialisée dans les avions-taxi (activité devenue marginale... pour les basketteurs du CSP Limoges ou les rugbymen d’Agen) va concrétiser son projet d’école de formation. «Nous avons notamment une structure pour réaliser des exercices en présence de fumée dans un appareil», précise Alain Battisti, président de Chalair Aviation. Le matériel est déjà là et nous ouvrirons ce centre de formation sans doute dans le milieu de l’année prochaine.» Mais déjà, l’école est lancée, trois sessions ayant déjà été réalisées.

Parallèlement, il est prévu de développer une plateforme logistique pour assurer la maintenance en ligne de tous les avions de type ATR que la compagnie exploite en France. «Une compagnie aérienne c’est à la fois un métier de service et une véritable industrie. Pour la maintenance en ligne, plusieurs millions d’euros de pièces vont être stockés à Limoges.»

Côté bilan, la compagnie se félicite des résultats sur les lignes régulières Limoges-Lyon et Limoges-Paris Orly. «Fin août, nous en étions à 462 vols vers Lyon, avec un seul vol annulé», détaille Alain Battisti. Vers Orly, ce sont 460 vols entre le 4 mars à la fin du mois dernier. Soit 69% de passagers en plus, une augmentation boostée par les financements de l’obligation de service public qui permettent de proposer un billet pour Paris à partir de 58 euros.

Quant aux lignes saisonnières «Ajaccio et Bastia ont bien marché même si on peut attendre mieux, souhaite Jérôme Latrasse, le directeur général de Chalair. Ce sont des lignes que l’on va rouvrir l’an prochain et qui seront accessibles à la vente à la mi-novem-bre.» Vers Nice, annulé cet été en revanche, rien à l’horizon.

En tout cas, Chalair annonce l’achat de trois nouveaux appareils de 70 places à très court terme mais aussi une meilleure interconnexion avec Lyon et Paris est également à l’ordre du jour.

Plus globalement, on retiendra que le trafic passagers de l’aéroport de Limoges est en progression de 1,1% (225.000 passagers depuis le début de l’année). On s’y envole d’abord vers Londres (+13,5% vers Gatwick, par British Airways). En 2020 on y embarquera encore pour Majorque, Madère, la Croatie, l’Italie, l’Andalousie, le Portugal mais aussi, nouveautés, pour l’Egypte, la Jordanie et Malte (quatre départs au total pour ces trois destinations). Chalair annonce également de nouvelles destinations (vers la Bretagne et en Nouvelle-Aquitaine). Localement, l’aéroport de Limoges maintient le cap, sur la base de 303.000 passagers en 2019, des chiffres équivalents à celui de Bergerac et loin devant Brive (60.000 passagers).

J.D.

Photo : Chalair à Limoges, la belle histoire se précise. (Photo J.D.)