Fil info
19:54Périgueux : Ils ont fait barrage à Daesh, faisons barrage à Erdogan -> https://t.co/1l2ooYrBKQ
19:48Saint-Estèphe : Une personnalité si attachante -> https://t.co/qofhNOUt4l
19:09France : L’ancienne usine Auga deviendra un complexe sportif en avril 2020 -> https://t.co/tvaBXZeWbB
19:06Châteauroux : Les "Lisztomanias Humanitaire" veulent amener la musique partout -> https://t.co/6QIhLoJ9KP
18:45Vieux-Mareuil : Un automobiliste entraîne la chute d'une fillette à vélo -> https://t.co/df14lbfo2W
17:55// PRESSE // "Une sommité pour ouvrir le cycle de conférences " 📰 On parle des dans… https://t.co/PRD33lgmfw
17:44Brive-la-Gaillarde : «J’espère que les gens vont se réveiller» -> https://t.co/6eT5ArraeH
17:27Parnac : L’AC Parnac vient à bout d’une valeureuse équipe d’Issoudun -> https://t.co/8ngp8vKMWI
17:25La Châtre : Les écoliers ont ramassé 15 kg de déchets -> https://t.co/yR0hfAWQK8
17:20Ambrault : Carrière Chéret à préserver : appel à l’énergie citoyenne -> https://t.co/Xwrk9A0pYr
17:04Castelnaud-la-Chapelle : Cérémonie de la Légion étrangère au château de Castelnaud -> https://t.co/HEudlXnRJH
16:59Bassillac : Une liste qui veut unir pour l’avenir -> https://t.co/HPPfc5ZJtG
16:55RT : René Dutin, un élu du peuple. https://t.co/1Jxya6o1kT https://t.co/sEE00tZYkn
16:54RT : ENFIN. Après avoir insulté les cheminots pendant 72h, la se voit obligée par la inspection du travail d'Alsac… https://t.co/O050URxzt2
16:54RT : On attend maintenant les excuses d' pour avoir qualifié de "grève surprise" un droit de retrait désorma… https://t.co/UKgVtmuLew
15:45Coulounieix-Chamiers : Et si une gève illimitée était lancée ? Débat mercredi prochain -> https://t.co/IYnKlFp9l9
12:13RT : Ce matin à 9h10, un accident de la circulation s'est produit sur la RN21 (Limoges - Aixe-sur-Vienne) entre un poids… https://t.co/yv6CBKkSFZ
11:58RT : Ce week-end certains ont remis en cause le . Ce matin une femme a été découverte morte sur la ligne… https://t.co/Z4ZOO7D5Wl
11:10Ce matin à 9h10, un accident de la circulation s'est produit sur la RN21 (Limoges - Aixe-sur-Vienne) entre un poids… https://t.co/yv6CBKkSFZ
07:40Région : Les label E3D remis à des établissements scolaires -> https://t.co/egLLy1Mxgl
07:37# # - : Les Tambours du Bronx en concert samedi -> https://t.co/lwli5iD41s
07:35# # - -Vienne : Librairie occitane Un concert avant l’exposition -> https://t.co/hLxN7Ro5qt
07:33# # - -Vienne : La Résistance des «petites gens» contée par des objets du quotidiens -> https://t.co/cm7fDQ5y6n
07:31# # - -Vienne : Le Conseil départemental tire à boulets rouges sur le gouvernement -> https://t.co/tcLv05hf19
07:28Région : Le PNT Périgord-Limousin favorise la biodiveristé -> https://t.co/Q4dkylCGy4
06:24Bardou : Le blessé longtemps prisonnier de sa voiture -> https://t.co/TbQ80nCPt8
23:10Périgueux : La culture occitane se porte (très) bien -> https://t.co/MBTP9MyAXL
22:23Nontron : La Dordogne perd René Dutin -> https://t.co/OjbH5onrFt

Les adhérents de la la Coordination Rurale manifestaient hier à Limoges

Agriculture

«Une mobilisation à la hauteur du ras-le-bol général du monde agricole !» Hier, c’est équipés de 20 tracteurs et de plusieurs tonnes de déchets que 70 adhérents de la Coordination rurale sont venus le signifier à Limoges devant la MSA, puis l’ASP, avant les services de la DDT dans l’après-midi.

Une R4 sur laquelle gît un pendu. De l’autre côté de la rue, une pelleteuse étale consciencieusement son mélange de bâches, palettes et fourrage, interdisant tout accès à l’entrée de l’Agence des Services et Paiements. Hier, les adhérents de la Coordination rurale étaient venus en nombre, pour frapper fort.

«Les agriculteurs en ont ras-le-bol et ont besoin de s’exprimer. Quand près de deux paysans se suicident chaque jour en France, on peut parler de désespoir !». Prix trop bas, réglementation intenable, contrôles administratifs de plus en plus punitifs, accords de libre échange en concurrence déloyale avec les normes imposées aux productions françaises... «L’administration nous lâche. Celles qui devraient nous soutenir nous compliquent la vie» souligne Emilie Pons, présidente de la Coordination rurale 87 et éleveuse à Eymoutiers. La pression des contrôles administratifs liés à la conditionalité des aides PAC -sur le bien-être animal, le phytosanitaire, l’eau, etc.- est aujourd’hui intenable. Les agriculteurs s’inquiètent également d’une augmentation des contrôles de prophylaxie de tuberculose bovine. «Cela risque de mettre à mal nombre d’exploitations, car l’administration lorsqu’un cas est découvert, impose l’abattage total du cheptel, abandonnant l’agriculteur à son sort. Le monde paysan est en danger. Vu la pyramide des âges des exploitants agricoles et les difficultés économiques qu’ils rencontrent aujourd’hui, on se demande combien il en restera dans dix ans». Un constat particulièrement prégnant en Haute-Vienne, région de polycultures-élevages et département où le revenu agricole est le plus bas de France. Egalement dans le collimateur des mobilisés, les accords de libre échange signés avec le Canada. «La viande en provenance du Canada dans le cadre du CETA ne sera quasiment pas contrôlée, alors qu’elle a droit aux farines animales, aux antibiotiques et aux activateurs de croissance, strictement interdits ici. Tout ça allégrement incorporé dans les produits transformés, et comme il n’y a pas d’obligation de traçabilité, le consommateur est berné. Et ne parlons pas du MERCOSUR, qui atteint des sommets sur tout ce qu’on ne fait pas ici. Notre métier a du sens, il est vital pour l’humain, et on n’arrive pas à en vivre».

«Ce qu’il nous faut obtenir rapidement, c’est une revalorisation des prix de vente poursuit Bertrand Regaudie, éleveur de bovins à Saint-Yrieix-la-Perche. Travail 7 jours sur 7 pour 450/500 euros par mois... On nous broute la laine sur le dos !».

 

Photo : Intervention musclée devant l’ASP hier matin.