Fil info
19:05 Je ne suis (je n'étais) que lecteur et je n'ai aucune information mais l'expressio… https://t.co/I8fLtcLSAR

Le nom des rues donne du sens au quotidien

Garder Roger Ranoux et Valentine Bussière avec soi

Deux rues de la cité de Trélissac portent, depuis hier samedi 19 octobre 2019, les noms de deux figures de la Résistance tout court et il se trouve qu’elle rejoint la Résistance de la DordogneRoger RanouxValentine Bussière… C’est, contre le temps, contre mauvais vents et vilaines marées aussi, manière de les garder avec soi, comme on veille sur la stabilité de l’ange qui s’est, un jour, posé sur son épaule.

« Au lotissement du Breuil, des rues qui portent des nom d’écrivains, à un autre, le nom de peintres, et à un autre encore, de poètes-chanteurs et, autour de l’avenue Jean-Jaurès, ce sont des figures de la Résistance que l’on convoque ou bien des défenseurs des droits de l’homme ». En baptisant deux rues des noms de Roger Ranoux et de Valentine Bussière, le maire Francis Colbac et son équipe ont choisi de continuer à affirmer leur volonté que le quotidien ait du sens, que l’on ne déambule pas sur la commune et/ou que l’on n’y habite pas ignorant. 

VOIR AUSSI LA VIDÉO : A 15 ans, Éléna est "inspirée" par son grand-père Roger Renoux libérateur de la Dordogne

« Roger Ranoux, c’est le chef départemental des FFI, c’est le libérateur du Périgord ; Valentine Bussière, une éminente Résistante, quasi Trélissacoise… et dont la famille vit aujourd’hui à Trélissac ». Et « contre l’oubli, qui s’installe vite »,  le premier magistrat Colbac a, dès samedi, annoncé que la Ville reviendrait sur le détail des plaques, dans le souci qu’elles soient « plus explicatives » : aujourd’hui, si l’on fait l’impasse sur le fléchage, si l’on ne prend pas l’opinion par la main, la mémoire collective part à la renverse.  

« Ceux qui croyaient au ciel, ceux qui n’y croyaient pas »

« Hercule s’est engagé dès son adolescence ». Issu d’une famille communiste, Roger Ranoux ne lanterne pas pour soutenir les Républicains espagnolsdénoncer les accords de Munich. C’est « naturellement » qu’il « entre en Résistance dans les maquis de Corrèze ». A son retour en Dordogne, il devient un des principaux responsables des FTP, puis le chef des FFI. « Hercule tenait l’unité de la Résistance pour le bien le plus précieux ». Au-delà du plan politique. Il était de ceux qui, comme Louis Aragonle dit dans La rose et le réséda, voulaient farouchement réunir « ceux qui croyaient au ciel et ceux qui n’y croyaient pas ».

Valentine Bussière agent de liaison… d’Hercule

« Née à Sorges dans une famille modeste, Valentine Bussière s’engage dans la Résistance dès 1943. Elle a alors 20 ans ». Le hasard va faire que cet agent de liaisonva aussi servir… le lieutenant-colonel Hercule. « C’est bien et beau que leurs deux noms soient encore associés aujourd’hui ici ». Valentine résiste au nord de Périgueux. En juin 1944, elle avertir le groupe FTP l’Ancêtre (Henri-Naboulet) de l’arrivée de la division Das Reich. «Deux jours plus tôt », la cité d’Oradour-sur-Glane avait été suppliciée. Après Tulle. Avant Mussidan. Celle dont les SS ont incendié la maison familiale va être capturée le 12 juin de la même année. Valentine Bussière va être fusillée, aux Piles.

VOIR LA VIDÉO : Ils sont les descendants de Valentine Bussière et disent ce que leur aïeule représente pour eux

La présence des familles de Roger Ranoux (dont sa petite-fille Héléna) et de Valentine Bussière a renforcé l’émotion de la cérémonie organisée à Trélissac.

Fabienne Ausserre