Portraits d’un homme épris de passions

Culture

Avant le concert en hommage à Albert Hamann ce dimanche 16 décembre au théâtre de Tulle, l’exposition consacrée à cet artiste   attachant a été  inaugurée samedi en présence de nombreux amis, admirateurs et proches de cet homme simple pétri de talent.

Un beau chat siamois s’est invité samedi en fin de matinée dans les locaux de la Cité de l’Accordéon place Gambetta. En ce jour d’inauguration de l’exposition composée autour de la figure du musicien Albert Hamann, il n’était pas difficile de voir dans ce félin l’âme du musicien venu rendre une petite visite incognito à ses amis et sa famille...
Il a pu revoir sa pipe posée devant  son bandonéon, relire les nombreux articles relatant des concerts donnés par ses multiples formations  musicales dont le célèbre Quintet Hamann, revoir des photos de ses concerts, des dessins, des affiches, des partitions qu’écrivaient  d’une main sûre cet artiste doué de tous les talents dont celui de copiste.
Son épouse Nicole Kerjouan et son fils Marc étaient touchés par ses marques de reconnaissance lors d’un vernissage pas comme les autres : «On est une famille soudée par la musique. Au bout de 15 ans, c’est fantastique de se souvenir de lui. Même les gens qui ne l’ont pas connu se rendent compte qu’il y a eu quelque chose d’exceptionnel grâce à lui. Etre heureux et rendre les gens heureux avec la musique était pour lui essentiel» soulignait Nicole.
Albert Hamann se plaisait autant à accompagner un chanteur amateur au Cabaret du Trech que de partager une scène avec  l’Orchestre  philharmonique de Paris en tant que soliste bandéoniste ou de jouer de l’accordéon au sein de l’orchestre de Jean-Marc Soleil.
Il était donc important pour la Cité de l’Accordéon de rendre hommage appuyé à un des artistes qui auront le plus marqué la vie du Festival des Nuits de Nacre.
La musique sera la clé de voûte de cet hommage lors du concert programmé dimanche au théâtre municipal, Scène nationale : «Il rassemblera ses proches et ses complices comme il aimait à le dire. Nous espérons grâce à ces événements mieux faire connaître l’homme et l’artiste» soulignait  Christiane Magry. Une douzaine de musiciens dont le  Quintet Hamann  reformé autour de Jérémy Vannereau au bandonéon, des danseurs  avec les interventions du duo de danse tango Valérie Kerjouan-Mendier et Pierre Mendier sur les pièces «Soledad» et «Azanca»  vont porter haut en émotions, vibrations et couleurs musicales la mémoire toujours vive de cet artiste singulier. Go beau tango !
Serge Hulpusch

Expo & concert
Le concert aura lieu dimanche 16 décembre sur la scène nationale L'Empreinte  à Tulle
à 16h. Durée 1h30. Il reste encore quelques places. Réservations au 05.55.22.15.22.
L’exposition est visible jusqu’à la fin de l’année.

nike air max 90 red