Fil info
15:24 Voilà pour les infos sur ce sondage, merci, bonne journée également
15:23 "*Etude menée pour la Fondation 30 Millions d’Amis par l’IFOP du 1er au 2 février 2019 aup… https://t.co/CF9fQQ5qBN
15:19 On n'a pas beaucoup d'info sur ce sondage... Je suis contre l’élevage intensif. Je discute rar… https://t.co/qOSf6fJzHL
14:28RT : Quelle honte ⁦⁩ de traiter de la sorte . C’est à 🤮 https://t.co/Kd9flU5h8H
14:27RT : "Même si je ne suis pas toujours d'accord avec vous..." : après la tribune des 460 journalistes du Monde et l'appel… https://t.co/KPRLffJWos
14:17RT : Migrants noyés en Méditerranée : une médecin légiste se bat pour retrouver leur identité https://t.co/hWnkiZSLEq
14:16RT : Un défilé de mannequins atypiques à Paris pour promouvoir le mouvement « body positive » https://t.co/4sbOTRpx9O
14:13RT : [presse] "Pour la troisième année consécutive, le second degré devrait perdre des post… https://t.co/2aDZ2nPxfH
14:12RT : La situation alarmante du service public a nourri les débats . Médecins urgentistes, salari… https://t.co/gOzD84DRjx
14:02RT : l'Humanité du lundi 16 septembre 2019 sur votre écran d'ordinateur avec https://t.co/iMzZVJWGf7 et sur vos tablette… https://t.co/Vfi4MHQboW
14:01RT : 🍏 La cueillette des pommes a commencé à ! Il n'est pas trop tard pour candidater. Toutes les offres d… https://t.co/jZUs3Q51yD
13:17 Même la CFDT y est ; c'est pour dire...
12:16 Vous êtes au courant que pour les sondages, on utilise un échantillon représentatif de la… https://t.co/OHmucZJUHr
11:51Aubazine : Festival Disjoncté : coup de foudre ! -> https://t.co/lAnL3Pympc
11:43Allassac : Les bénévoles du Téléthon en action sur la tour César -> https://t.co/2QY5xz9veG
11:11Périgueux : Les syndicats unis pour sauver les trésoreries et mes emplois de Dordogne -> https://t.co/6fRjs6vZ8O
09:11Sainte-Eulalie-d'Ans : Chute de cheval : un blessé grave près de Sarlat -> https://t.co/nHjuRboHp0
07:43# # - -Vienne : Au Phare jusqu’au 2 novembre, Toiles urbaines par Sophie Nicaise -> https://t.co/9keqHy1Sl4
07:40# # - : Midi-concerts, L’esprit des pierres -> https://t.co/YlNxPUK3Af
07:38# # - : Les centres culturels font leur rentrée -> https://t.co/CQhq9lD24E
07:36# # - -Vienne : Entre animalistes et paysans, un point de convergence mais deux propositions irréconciliables… https://t.co/TFe8tcTBtI
07:34# # - -Vienne : Luxe: deux étudiants japonais à Limoges -> https://t.co/KofAhvFf58
07:32# # - -Vienne : Le procureur serre la vis -> https://t.co/DGssHWDezd
07:30Région : Une grande vente aux enchères pour célébrer les 90 ans du CSP -> https://t.co/uLFqosJ8g9
07:28Région : Les coulisses du patrimoine -> https://t.co/59q5Q9rvWC
03:47L'écobuage tourne mal : le porte secours à un homme grièvement brûlé près de C dans… https://t.co/ORiwTJRSP7
03:39Hautefaye : L'écobuage tourne mal : un homme grièvement brûlé près de Périgueux -> https://t.co/L9J34iCfmO
23:07Ce message est excellent il faut le partager très vite aux politiciens inconscients des risques https://t.co/UO5eEqnckx
20:36Creuse : On s’en doutait… | L'Echo https://t.co/kNyLxjkKN8 via
19:33Issoudun : Hôpital : la télémédecine c’est maintenant -> https://t.co/Zn3L2f1M3l
19:33 88%? On ne m'a jamais demandé mon avis...
19:30Déols : Dix-huit candidates pour une seule place de Miss Centre -> https://t.co/ms5IXRRMnw
19:28Châteauroux : L214 sur le marché pour dénoncer les conditions d’élevage -> https://t.co/dQjjde0KjI
19:25Le Poinçonnet : Très bons débuts du Poinçonnet -> https://t.co/tBZ7j4U1wL
19:07Coulounieix-Chamiers : Préfet Frédéric Perissat : « nonobstant la loi chasse, je reste le patron » -> https://t.co/WGQBNSjKM6
18:36Périgueux : Prise de conscience de l’urgence climatique et sociale -> https://t.co/3npg9YL2Rs
18:19RT : Pour un Jean-François choqué, l’incarcération de est particulièrement sévère au regard de son âge. Venant… https://t.co/oRDsTLZrE8
18:18RT : La droite qui s’indigne de l’incarcération de Patoche c’est la même qui a fait du « laxisme de la justice » son fon… https://t.co/YWj0Z29AGn
18:04Saint-Laurent-sur-Manoire : Une troisième saison riche de découvertes -> https://t.co/Ksxua3wlZj
18:04RT : [A LA UNE A 18h00] De nouvelles scènes de violence ont émaillé des manifestations interdites à Hong Kong, la police… https://t.co/3SuiyShqYU
18:00Castelnaud-la-Chapelle : Sensibiliser le public aux enjeux du climat et de la biodiversité -> https://t.co/00uPHwNESp

La grogne monte aux Finances publiques

Social

Hier matin, l’intersyndicale CGT-FO-Solidaires-CFDT appelait les agents des Finances publiques à la grève. Une action qui avait été décidée au plan national pour mobiliser les personnels, « car ça commence à sentir très mauvais pour notre administration, les usagers et le service public que l’on rend », explique Olivier Darrin co-secrétaire départemental de la CGT Finances publiques. A l’origine de cette mobilisation, plusieurs événements. Tout d’abord la réforme de la direction générale.
« Les directeurs départementaux doivent faire remonter au ministère leur projet de restructuration dans les départements. Cela veut dire le nombre d’implantations de nos services dans les départements et le nombre d’emplois qui y sont assignés » poursuit Olivier Darrin. « Il y a un comité technique de réseau le 29 mars et c’est là que le directeur général annoncera aux organisations syndicales nationales les projets de restructuration et le niveau d’emploi à l’horizon 2020. Et on sait qu’en trois ans il y aura au minimum 100 emplois supprimés sur 560 en Dordogne », explique Sandrine Thyssen secrétaire départementale de FO DGFIP. « C’est aussi la division par trois du maillage territorial soit deux sites sur trois qui vont disparaître », explique Olivier Darrin. Second point important, celui de la réforme de la fonction publique, « elle va continuer de précariser l’ensemble des personnels avec le recrutement massif de contractuels en CDD de six ans maximum », explique Nathalie Subrenat de Solidaires. Et pourtant, « le  statut de la fonction publique est dépeint comme un statut très protecteur des agents par le gouvernement mais il protège aussi l’ensemble des usagers en leur garantissant une équité de traitement, la neutralité, un service rendu sans discrimination aucune. La plupart du temps il s’agit d’un service gratuit financé par l’impôt qui est censé être rendu de manière continue sur tout le territoire », explique Olivier Darrin,
« mais avec la contractualisation et la dématérialisation à outrance tout ceci va être battu en brèche ». Les syndicats ont souhaité rencontrer la directrice départementale adjointe, « pour avoir des informations sur l’avenir des agents de Dordogne alors que c’est le black out depuis des mois mais que l’on sait qu’ils travaillent sur ce projet depuis des mois. Tout ceci va avoir un impact sur la vie professionnelle et personnelle des agents donc on pense qu’ils ont le droit de savoir ce qu’on leur réserve », explique Nathalie Subrenat. Et Olivier Darrin d’ajouter, « ce n’est que la première étape de notre mobilisation car on n’a pas l’intention de lâcher le service public et nos missions pour les usagers. Nous croyons au service public et nous ne laisserons pas sur le bord de la route une partie de la population qui ne serait pas rentable. Le défenseur des droits a d’ailleurs déclaré cette semaine qu’avec la dématérialisation, 25 % de la population était mise de côté. ça pose un problème de cohésion sociale et de consentement à l’impôt car si tout le monde le paye tout le monde doit avoir droit au même niveau de service ». Selon les organisations syndicales 20 services étaient fermés en Dordogne dont 12 trésoreries sur 20. CGT, Solidaire et Fo appellent a rejoindre le mouvement du 19 mars.
Philippe Jolivet

Online UA Air Max 97 Undefeated Black Grey Green Red Sneakers Sale, Discount UA BASKETBALL Online

Commentaires

Bonjour,

Juste un point de vocabulaire et de la signification des mots à propos du mot "grogne".
Il me semble que le sens de ce terme a été détourné de son sens initial par la presse réactionnaire depuis quelques années pour minimiser les revendications du mouvement social et le réduire son sens à une simple expression de colère superficielle.
Il serait domage que notre quotidien progressiste, issu des valeurs de la résistance sombre dans un tel piège à la fois sémantique et idéologique.
Amicalement

Michel Favard