Fil info
11:39 — RT : Avec les postier.e.s en lutte à devant le centre de tri… https://t.co/RcjvkQ1Pkw
11:08 — Incompréhensible cluzel!!! Région : L’ARS ferme le centre expert autisme du Limousin | L'Echo https://t.co/bjaDRaLYnY via
07:59 — Région : Dépôt de bilan de l’entreprise de porcelaine J.l. Coquet à Saint-Léonard -> https://t.co/PHjZHN9Cjk
07:35 — # # - -Vienne : Tati Limoges reste ouvert et change d’enseigne -> https://t.co/2hwwgiUo7O
07:33 — France : «Le labyrinthe de la Voix» sillonne la porte océane -> https://t.co/lWpldLZ5Bs
07:30 — France : Limousine Park, moins cher, plus interactif -> https://t.co/reUfVzI2SL
07:26 — Région : Contre les punaises de lit : notre meilleur ami, le chien -> https://t.co/dv2rPSJqZE
22:56 — Désolée on ne peut pas y croire ou alors qu'il dénonce de toutes ses forces la remise en cause sans pr… https://t.co/48jOvXeUnj
22:12 — Ribérac : La photo de la voisine confond le voleur -> https://t.co/Vrvrmiwwwm
21:15 — Région : L’ARS ferme le centre expert autisme du Limousin | L'Echo https://t.co/9ql4IKcjcl via
21:14 — Sarliac-sur-l'Isle : La preuve par l’exemple -> https://t.co/WNSVy1YIfv
21:12 — Région : L’ARS ferme le centre expert autisme du Limousin | L'Echo https://t.co/9SP8yBiQ7k via
20:49 — Corrèze : A tire d'ailes à l'aéroport de Brive-Vallée de la Dordogne -> https://t.co/ZyElSS7EfE
20:21 — RT : Ce matin, un contrôleur de train originaire de Brive a été agressé dans le train aux Aubrais près d'Orléans. Les co… https://t.co/gHYrmurXPl

Cyclisme

© Droits réservés

A la recherche du suspense perdu

Par sa nature, le cyclisme entretient heureusement la rémanence. L'incertitude demeure jusqu'au bout mais le même constat s'impose année après année, hormis en 2014. La victoire de...
© Droits réservés

Geraint Thomas remplace Chris Froome en haut des «Champs»

Après le déboulé victorieux du Norvégien Alexander Kristoff (Emirats) dans la 21e étape, le scénario habituel s'est reproduit au bout du parcours de 3351 kilomètres. Pour la sixième fois depuis...
© Droits réservés

Roglic sort Froome du podium

Deuxième de l'étape, le Gallois Geraint Thomas a conservé le maillot jaune à deux jours de l'arrivée à Paris. Avec un avantage conséquent sur son dauphin, le Néerlandais Tom Dumoulin, qui...
Un sprint entre deux tranches de montagne : Arnaud Démare a gagné la 18e étape du Tour de France, hier, à Pau, pour la troisième victoire française depuis le départ.

La course, sans changement pour le classement général mené par le Gallois Geraint Thomas, s'est conclue par un doublé français à trois jours de l'arrivée à Paris.

Le recul de Chris Froome dans le col du Portet a renforcé la position de son coéquipier, le Gallois Geraint Thomas, en tête du Tour de France après la 17e étape, hier, gagnée par le Colombien Nairo Quintana.

Froome, candidat à une cinquième victoire et au doublé Giro-Tour, a faibli dans les 1800 derniers mètres de cette courte étape de 65 kilomètres, très intense dans son final.

Après les Alpes, les Pyrénées: Julian Alaphilippe a gagné la première étape du massif pyrénéen, hier, à Bagnères-de-Luchon, en conclusion d'une journée riche en coups de théâtre, sauf pour les favoris et le maillot jaune, le Gallois Geraint Thomas.

Les jours de repos font du bien à Alaphilippe. Au lendemain de la première, l'Auvergnat avait enlevé la première étape des Alpes, au Grand-Bornand. Il a récidivé après la pause de Carcassonne, dans une étape comportant l'ascension de trois cols (Portet d'Aspet, Menté, Portillon).

Dans une course verrouillée à double tour par l'équipe Sky, le Néerlandais Tom Dumoulin est le dernier espoir de détrôner les Britanniques Geraint Thomas, maillot jaune, et Chris Froome, quadruple tenant du titre, avant les cols pyrénéens de la dernière s

A 801,5 kilomètres de l'arrivée, les deux coéquipiers ont fait le ménage.

La 15e étape du Tour, gagnée à Carcassonne par le Danois Magnus Cort Nielsen, a coûté hier un coureur à l'équipe Sky, l'Italien Gianni Moscon, exclu pour violence.

Le Gallois Geraint Thomas, qui est arrivé avec le peloton à plus de treize minutes, a gardé les commandes de la course à la veille de la seconde journée de repos. Mais il perdu, tout comme son alter ego Chris Froome (2e), un coéquipier.

A la sortie des Alpes, Peter Sagan a renoué avec ses habitudes: le champion du monde a enlevé la 13e étape du Tour de France, hier à Valence, dans un sprint privé de la plupart de ses pointures.

La montagne a privé le Tour des adversaires de Sagan dans les premiers sprints. Pour le profit du Slovaque, qui a enlevé son troisième succès depusi le départ de Vendée, la onzième de sa carrière.

L'Alpe d'Huez au sprint ! Le Gallois Geraint Thomas, porteur du maillot jaune, a gagné hier la 12e étape du Tour, son deuxième succès en deux jours, au milieu d'un public largement hostile.

La célèbre ascension, dans un climat électrique, a coûté cher à l'Italien Vincenzo Nibali, le vainqueur du Tour 2014. Dans la confusion, le Sicilien a chuté et a dû aller passer des examens en soirée.

La première arrivée au sommet s'est conclue en faveur de l'équipe Sky : le Gallois Geraint Thomas a gagné la 11e étape, hier, à La Rosière, et a pris les commandes devant son leader Chris Froome.

Des favoris du Tour, seul le Néerlandais Tom Dumoulin, le vainqueur du Giro 2017, a résisté au rouleau compresseur de la formation britannique.

L'entrée dans les Alpes a coïncidé avec le premier succès français : Julian Alaphilippe a gagné la 10e étape du Tour de France, hier au Grand-Bornand, où le Belge Greg Van Avermaet a prolongé son bail avec le maillot jaune.

Alaphilippe, qui a hérité du maillot à pois du meilleur grimpeur, a signé sa première victoire dans le Tour, lui qui était passé à plusieurs reprises près du succès en 2016 lors de ses débuts.

Malgré l'abondance de chutes, les grimpeurs, visages couverts de poussière, s'en sont bien tirés. A l'exception du Colombien Rigoberto Uran, qui a cédé près d'une minute et demie et reculé au classement derrière la plupart de ses adversaires directs.

Pages