Fil info
07:35# # - -Junien : L’oiseau rare, conté par Sandrine Gniady, c’est demain à la médiathèque -> https://t.co/tGwdvHOC7d
07:34# # - -Junien : Faites des livres : plus qu’un festival ! -> https://t.co/RwgwcP7Wak
07:30# # - : Une meilleure desserte de La Bastide pour une meilleure attractivité -> https://t.co/a5tUGGCzF6
07:27# # - -Vienne : Les militants des droits humains font bloc autour d’Aziz -> https://t.co/xZ2Oanw5UD
07:25# # - -Vienne : USEP et FOL, l’accès à l’éducation comme leitmotiv -> https://t.co/6MhDw5Q8N0
07:23Région : Pour une meilleure reconnaissance des AESH, ’un métier tout à fait essentiel -> https://t.co/b3a49EiU43
07:21Région : Reconnaître le préjudice des proches de victimes -> https://t.co/GV8EM0BkxN
07:18Région : Loi mobilité, LOM : Urgence ligne POLT argumente -> https://t.co/U0bz5uAN87
19:42Périgueux : Encéphalomyélite myalgique : malades, pas paresseux | L'Echo https://t.co/K12VIGCu5W via
19:14Saint-Maur : 2018 : une année de transition pour Familles rurales -> https://t.co/9xBxtZuAzM
19:11Nohant-Vic : Quand la maison de George Sand rencontre la musique électro -> https://t.co/jmU5xYo2xj
19:09La Châtre : Un nouvel et bel acte de solidarité du Lions Club -> https://t.co/sMn02nNTZb
19:07Saint-Gaultier : L’eau et l’assainissement font des remous -> https://t.co/iU0E1JEkQX
18:04Périgueux : Encéphalomyélite myalgique : malades, pas paresseux -> https://t.co/eLl77TB2xe
18:01Coulounieix-Chamiers : Travailler à une transition de notre société -> https://t.co/QQxLc3sX31
17:59Périgueux : La préservation de l’eau à l’honneur -> https://t.co/pB9dxmfBhQ
17:43Bergerac : Amiante : tous les exposés peuvent prétendre au préjudice d’anxiété -> https://t.co/blJRmQcLDK
17:27Bergerac : Un Grand Boum de tolérance avec les enfants de Rosette -> https://t.co/8w6X2t3ulG
17:21FAUX : La centrale photovoltaïque redonne dynamique au village -> https://t.co/wh3A0MD90u

PLURALISME, l'association des lecteurs de L'Écho

L'Écho : Un journal d'opinion, libre d'expression.

Limousin, Berry, Périgord, une zone de diffusion sur 5 départements.

Créée le 12 décembre 1998, l'association "Pluralisme", présidée par Claude Toulet réunit des lecteurs de "L'ÉCHO" et différentes personnalités attachées à la liberté de la presse et à la pluralité des médias. Cette association a acquis une majorité d'actions au sein de la société du journal. Une innovation citoyenne et démocratique dans la presse française !
Par le truchement de l'association "Pluralisme", L'ÉCHO est la propriété de ses lecteurs. Cette singularité lui confère une marge d'indépendance que peuvent lui envier bien de ses confrères.
L'Écho vous propose une autre vision de la presse quotidienne régionale.

Notre vocation : devenir un outil de citoyenneté.

Les fonctions de la presse nous paraissent incompatibles avec un quelconque conformisme, politique, économique, culturel ou autre. Notre objectif est d'offrir, chaque jour, de l'information sans filtre et de proposer des opinions sans frontière pour donner au lecteur une liberté de penser par lui même.

Lecteur, vous êtes le cœur de notre journal.

A vous la parole. Dans L'Écho, la parole est donnée à tout le monde, à tout moment. Notre quotidien veut devenir le véritable miroir de l'existence sociale et être une caisse de résonance aux questions et problèmes qui préoccupent les gens.

Résolument régional.

Grâce à ses correspondants locaux, L'Écho cultive une ligne éditoriale "sociale" et positive qui est empreinte d'une grande sensibilité à l'égard des injustices sociales et d'une tendresse engagée pour ceux qui luttent.

Une autre manière de communiquer.

Par une information originale et singulière pour vous aider à comprendre et décrypter les événements en vous proposant des repères durables ; par un développement de notre fonction de service en vous donnant des conseils utiles, mais en cherchant aussi à vous divertir, vous faire rêver et à favoriser l'accès à la connaissance.
L'Écho : donne du sens à l'info ! facebook Pluralisme