Fil info
19:05 — Je ne suis (je n'étais) que lecteur et je n'ai aucune information mais l'expressio… https://t.co/I8fLtcLSAR

politique

© Droits réservés

Poussée du RN en rase campagne

Retour sur les rĂ©sultats des Ă©lections europĂ©ennes en Corrèze qui ont vu l’ancrage du RN, la persistance de En marche, et l’effondrement des partis traditionnels.La Corrèze s’est...
© Droits réservés

Ils commencent Ă  marcher pour les municipales

Les parlementaires de La République en marche (LREM) ou apparentés ont récemment organisé une réunion publique départementale.Ce rendez-vous était destiné à effectuer un premier état des lieux de la...
© Droits réservés

Budget en baisse, services aussi

14 mois après l’Ă©lection d’Emmanuel Macron Ă  la prĂ©sidence de notre RĂ©publique, ils sont nombreux Ă  dĂ©noncer les dĂ©rives d’une politique qui met Ă  mal toutes les valeurs de notre...

Vendredi soir, la salle des fêtes de la mairie du Pont Chrétien était comble pour écouter Pierre Fomproix, maire, à l’occasion des vœux municipaux.

Société

Hier soir à la Filature de l’Isle, le président et les élus du Grand-Périgueux présentaient leurs vœux à la population et aux personnalités.

Voeux de Michel Vergnier

Comme Michel Moine ou Jean-Jacques Lozach, quelques jours avant lui, Michel Vergnier, maire de Guéret, a présenté ses vœux à la population, vendredi soir. Une cérémonie marquée bien évidemment par les événements tragiques de ces derniers jours.Stupeur, effroi, colère.

Politique. La promesse de cette mesure emblématique avait permis au candidat socialiste de doper sa campagne face à la montée du Front de gauche.

La France s’apprête à enterrer sans bruit une mesure emblématique des débuts de la présidence de François Hollande, la « taxe à 75% » sur les très hauts revenus, qui aura suscité plus de polémiques que rapporté d’argent aux caisses en déficit de l’État.

Vœux du Conseil général

Du plaisir, il y en a lorsque chaque début du mois de janvier, Jean-Jacques Lozach, président du Conseil général de la Creuse, et ses collègues  s’adressent aux Creusois pour leur souhaiter une bonne année.

Cérémonie des vœux

Le maire de Périgueux et sa directrice générale des services arrivée au 1er octobre ont présenté hier leurs vœux aux 570 agents de la ville de Périgueux. Des vœux lors desquels l’attentat était omniprésent.

Perspective. Pendant deux heures, hier sur France Inter, le président de la République a assumé seschoix mais renvoie à la fin de son quinquennat pour savoir si se sont les bons. Pas qe quoi rassurer.

A l’offensive depuis ses voeux de la Saint-Sylvestre, François Hollande a « assumé » hier l’échec de sa politique de lutte contre le chômage mais brandi l’étendard des réformes mises en oeuvre par le gouvernement conduit par Manuel Valls.

Pour célébrer cette nouvelle année 2015, M.

Show. Le Président s’exprimera durant deux heures, lundi dans la matinale de France inter.

François Hollande qui a fait de la combativité, « l’audace » et la « confiance » les maîtres-mots de ses voeux au Français, enchaîne dès lundi avec une émission exceptionnellement longue sur France Inter où il répondra aux questions des journalistes et des auditeurs.

Immigration. Le Président a tenu hier son premier discours sur le sujet, à l’occasion de l’inauguration controversée du musée dédié à son histoire.

Pour son premier grand discours sur l’immigration deux ans et demi après son élection, François Hollande a fustigé hier ceux qui agitent la peur d’une « dislocation » de la France ou des accords de Schengen pour vanter au contraire l’apport des immigrés à la République.

Pages