Fil info
11:02 hélas ne pourra pas lui rendre hommage

grève

© Droits réservés

Pour que le service ne déraille pas

Suppression de postes au guichet et en manœuvre, rétrécissement de la plage horaire de vente des billets... A Brive, huit emplois sont sur la sellette. Ce dimanche et dimanche prochain, un préavis de...
© Droits réservés

FO Dordogne durcit le ton : une grève pourrait se déclarer bientôt

Par voie de communiqué, la commission exécutive de l'union départementale des syndicats Force ouvrière (FO) de la Dordogne qui s'est réunie mardi 15 octobre 2019 fait savoir qu'il fait...
© Droits réservés

Santé, les Ibodes en grève à St-Junien

Les Ibodes, ce sont les infirmières et infirmiers en bloc opératoire diplômés d’Etat.Un type de métier qui nécessite une formation spécifique. «Pour avoir les compétences nécessaires et...
Social

Le mouvement de grève des salariés de l’usine de conditionnement alimentaire, Delvert, à Malemort, dénonce des conditions de travail harassantes. Un réel mal-être touche toutes les catégories de personnel.

Social : Nouveau débrayage hier des salariés d’Eurenco à l’appel des syndicat CGT et FO. Un mouvement qui s’amplifie avec ce jeudi 90 % des ouvriers en grève et 60 % de l’ensemble des personnels.

Rancœur, injustice, colère, trahison... se sont là les premiers mots qui reviennent à la bouche de chacun des grévistes postés devant les grilles de l’usine ce jeudi.

Plus d’un tiers des salariés d’Eurenco ont répondu hier à l’appel à la grève des syndicats CGT et FO qui dénoncent les mesures proposées par la direction dans le cadre des négociations de l’accord d’entreprise.

Sous la coupe de l’Etat depuis des décennies, le site industriel le plus emblématique du bassin d’emploi bergeracois semble à la veille d’être un piètre exemple d’avancées sociales.

Prévenus et victimes n’ont pu être assistés hier par leurs avocats en raison d’un mouvement national de grève de la profession, relayé localement sur le barreau de Bergerac.

Réunis en assemblée générale extraordinaire ce lundi, les avocats du barreau de Bergerac ont voté un mouvement de grève totale pour la journée d’hier.

«La situation est catastrophique. Il faut que ça s’arrête !» Depuis un an et demi, Pierre Jautard, de FO Pénitentière et les agents de la maison d’arrêt de Guéret voient leur conditions de travail se dégrader.

Plus de 50 % des personnels d’Eurenco ont débrayé deux heures hier à l’appel des syndicats CGT et FO, et à l’occasion des négociations autour des accords d’entreprise dénoncés par la direction.

Les représentants syndicaux attendaient de cette première action une forte mobilisation des salariés. Le pari est gagné. Hier matin, ils étaient près d’une centaine à suivre l’appel à la grève de la CGT et FO.

Les négociations des accords d’entreprise reprennent ce jeudi au sein de l’entreprise Eurenco. Les annonces de la direction ne laissant rien présager de bon, les syndicats CGT et FO appellent à une grève.

S’il y a un peu plus d’un an, le rachat d’Eurenco par Nexter avaient suscité quel-ques espoirs, ils fondent aujourd’hui comme neige au soleil. Suppression des primes de risque, disparition de certaines primes maladies, précarisation des personnels accrue...

Cheminots en grève

Hier, à leur septième jour de grève, les cheminots ont rencontré Bernard Combes, maire de Tulle et conseiller technique de l’Elysée pour lui exposer leurs revendications.

Social

Les fédérations CGT et SUD Rail lancent un appel à la grève mardi contre la réforme du système ferrovia

Justice

Hier les avocats du barreau de Périgueux avaient répondu présent au mouvement de grève nationale.

Pages