Fil info
19:05 Je ne suis (je n'étais) que lecteur et je n'ai aucune information mais l'expressio… https://t.co/I8fLtcLSAR
12:40On apprend que les Gilets Jaunes de Haute-Corrèze viennent d’ouvrir leur nouvelle Maison du Peuple dans l’ancien Tr… https://t.co/DNFqfLJq3Y

école

© Droits réservés

Les écoliers de l'agglo fêtent le sport

Comme chaque année, la rentrée scolaire se veut sportive pour les écoliers de Tulle et de l’Agglo. Durant 7 jours à raison d’une demi-journée pour chaque classe, plus de 1.200 élèves de...
© Droits réservés

A Crocq, c'est aussi la déception

La 4e classe de l’école élémentaire de Crocq va fermer à la rentrée prochaine. La décision a été prise lors de la carte scolaire en février dernier (voir nos précédentes éditions) et dans les...
© Droits réservés

Les maternelles de Gramont à la découverte de la forêt

Cette année, la forêt et le jardin sont à l’honneur à l’école maternelle de Grammont . Pour compléter le travail des maîtresses, le Pays d’art et d’histoire des Hautes terres...
Terrain. Les futurs profs s’inquiètent des débats provoqués à l’école par les suites de l’attentat contre Charlie Hebdo. Jusqu’à douter de leurs propres capacités.

Les attentats de Paris et les débats qu’ils provoquent amènent certains futurs profs à douter de leur capacité à faire face à leurs élèves, tandis que d’autres se sentent confortés dans leur choix d’enseigner.

Scolarité

Trois jours par semaine, trente-deux enfants des écoles Buffon, Michelet et Frontenac se retrouvent après la classe, de 16h15 à 17h45, au centre social Saint-Jean.

Le jeudi 6 novembre, un atelier «immunoludique» a été installé à la salle polyvalente de Razès.

Mercredi, l’autonome de solidarité laïque de l’Indre (ASL) organisait une conférence à destination de ses adhérents sur le thème du harcèlement à l’école, l’occasion, de faire le point sur la situation départementale.

À l'initiative d’Arlette Daugerat-Roux et de Michel Berland, de jeunes retraités avaient décidé de se retrouver en souvenir des heureux moments de leur jeunesse aux écoles primaires laïques de Pierre-Buffière.

Education

Le mercredi matin, depuis la rentrée, est un jour d’école pour tous les enfants creusois. Hier, ils n’ont pas eu classe pour cause de concertation des enseignants sur les nouveaux programmes scolaires.

Quinze jours après la rentrée, les nouveaux rythmes scolaires se mettent en place. S’il est encore trop tôt pour tirer un premier bilan, les ajustements s’opèrent encore au jour le jour comme à l’école Lamartine.

A 15 h 45, à l'école Lamartine, c'est l'heure de la première sortie, celle des enfants qui ne suivent pas les temps d’activités periscolaire (TAP). Quelques parents attendent devant la grille, leurs enfants ne sont pas inscrit à ces fameux TAP.

Du bio, du bon, du frais, du goutteux, des produits locaux si possible... le choix politique de la municipalité de faire revenir la restauration  scolaire en régie municipale est celui d’une amélioration générale de l’offre à destination des enfants mais aussi de leurs parents !

Rentrée scolaire

Certains rituels ont du bon comme celui d’assister à la rentrée des classes. Michel Moine, maire d’Aubusson ne s’en prive jamais et pour cette rentrée 2014, il était accompagné de Michel Dias, maire adjoint en charge des affaires scolaires et de l’enfance depuis mars dernier.

C’est en présence de Mme Monique Lenoble, maire, que Mme Catherine Pacheco, professeur des écoles, a accueilli les 20 élèves de l’école élémentaire.

Pages