emploi

© Droits réservés

Emploi : la fausse bonne nouvelle

Les chiffres de l'emploi en Dordogne pour le troisième trimestre 2019 viennent de tomber. Sans surprise, ils sont "assez" bons, le nombre de demandeurs d'emploi ayant baissé sur ce...
© Droits réservés

Les syndicats unis pour sauver les trésoreries et les emplois de Dordogne

La protestation nationale des syndicats contre la rĂ©forme du fonctionnement des finances publiques dĂ©fendue par le ministre du Budget GĂ©rald Darmanin  concerne bien aussi la Dordogne ce lundi 16...
© Droits réservés

So'Ham vise 4% du marché français du jambon

Le prĂ©sident de la rĂ©gion Nouvelle Aquitaine le confiait peu avant la pose de cette première pierre. «Ce dossier m’a donnĂ© quelques sueurs froides».Mais c’est bien dans le...

Depuis le 9 décembre la Maison de l’Emploi et de la Formation invite le plus grand nombre à découvrir les métiers des services de l’automobile dans le cadre d’une exposition ludique et interactive sur ces métiers de l’automobile au camion en passant par le 2 r

Haute-Vienne

Lundi, les juges du tribunal de commerce étaient en grève et n’ont pas étudié le dossier de reprise d’Altia Bessines qui avait été déposé vendredi. Il devrait être étudié lundi prochain par le tribunal de commerce de Paris. Altia deviendrait donc Steva Limousin.

Depuis 2008, la catégorie des demandeurs d’emploi de plus de 50 ans connaît une hausse continue du chômage et rencontre d’importantes difficultés de retour à l'emploi.

Chômage. Des promesses en début d’année jusqu’à la reconnaissance del’échec aujourd’hui, le gouvernement a modifié sa communication.

« L’inversion de la courbe du chômage est bien amorcée », certifiait François Hollande en décembre 2013. Un an après, la méthode Coué a laissé place au discours de vérité : le gouvernement est en « échec » face au chômage et il l’assume.

Hier, les salariés d’Eiffage, après une première action le mois dernier à l’appel de la CGT, étaient de nouveau en grève. En cause un accord d’entreprise porté par la direction qui prévoit la suspension du 13e mois des «petites mains» en échange du mainti

«Dans ce pays, on ne peut pas dire qu’on se met en grève pour se parler», lâche à ses salariés le directeur régional d’Eiffage construction.

Social

C’est peu dire qu’elle était très attendue. Quelque 300 salariés de l’usine Fenwal avaient pris place lundi soir dans la salle des fêtes de La Châtre pour une première rencontre avec l’avocate du comité d’entreprise, Nathalie Campagnolo.

Social

Samedi, Michel Sapin a longuement rencontré la délégation du collectif pour le maintien de l’emploi des 338 employés de Fenwal. Il a évoqué avec eux l’évolution du dossier.

Emploi limousin

En seulement un an, le nombre de demandeurs d’emploi de la catégorie A a augmenté de 5,7%.

Emploi

La SNCF organisait hier sa troisième édition des Girls’day SNCF, destinée à promouvoir ses métiers auprès de la population féminine. Pour l’occasion, les portes du Technicentre industriel Charente-Périgord de Périgueux se sont ouvertes à une quarantaine de lycéennes de Ribérac et Thiviers.

Parcours des métiers

La semaine dernière, la mission locale de la Creuse organisait son premier Parcours des Métiers. A occasion particulière, découverte surprenante et intriguante. Atef Ben Youssef, chercheur à l’université de Paris Sud était dans les locaux du BIJD jeudi après-midi pour dévoiler «Tardis».

Pages