Limoges

© Droits réservés

Beaub’FM: 30 ans d’une radio associative

 C’est en 1987 que des jeunes du quartier de Beaubreuil crĂ©ent ce qui allait devenir l’une des premières radios associatives de la rĂ©gion et plus tard l’une des radios les plus...
© Droits réservés

Le disque et la BD rassemblent toujours les foules

PassionnĂ©s du vinyle et amateurs de bande dessinĂ©e se sont retrouvĂ©s hier lors de la 28e Ă©dition du festival du disque et de la BD au pavillon de Buxerolles de Limoges. Un Ă©vĂ©nement oĂą l’on...
© Droits réservés

La céramique, ils l’aiment

 Après le Centre international d’art et du paysage de Vassivière, l’exposition «La cĂ©ramique, tu l’aimes ou tu la kick» s’est installĂ©e au musĂ©e du Four des...
Social
Après deux semaines de manifestations, des centaines de Gilets jaunes ont battu le pavé samedi après-midi dans les rues de Limoges..
Déclinée partout en France, la mobilisation contre le chômage et la précarité a rassemblé samedi matin près de 500 personnes à Limoges à l’appel de l’Union départementale CGT de la Haute-Vienne.
Pour s’opposer au «calendrier forcé imposé par la Chancellerie et le gouvernement» pour réformer à toute hâte l’institution judiciaire, les avocats du barreau de Limoges étaient en grève hier toute la journée.
 
Hier, les marcheurs du Tour de France de l’Egalité porté par la fédération des Maisons des Potes faisait notamment étape devant la mairie de Limoges contre le racisme, les discriminations et le sexisme. 
 

Les salariés de Pôle emploi étaient hier en grève, sur l’ensemble des sites du département, contre le projet de loi des finances «Cap 2022» qui prévoit la suppression de 4 000 postes à l’horizon 2022. 297 postes ont déjà été supprimés en 2018, 800 le seront en 2019. 

Agglomération
 
A Limoges dans son agglomération, les circuits prioritaires déneigés sont :
Manifestation des gilets jaunes

Mouvement poujadiste, colères multiples, réelles difficultés face à l’augmentation des prix du carburant, on peut tout mettre dans cette journée du 17 novembre.

Enseignement
Le 12 novembre prochain, ce sera la première manifestation unitaire dans l’éducation nationale depuis 2011. Le ras-le-bol est perceptible dans un métier soumis au train des réformes et aux injonctions permanentes.
 
Social
«D’ici la fin de l’année, on peut obtenir le rétablissement de la prise en charge obligatoire jusqu’à 21 ans des mineurs non accompagnés. Pour nous, c’est une victoire de l’humanisme», se réjouit le collectif «Adopte un jeune» en Haute-Vienne.
Promenade dominicale
 
Hier matin, 300 cyclistes ont pris le départ de la Métropolitaine, une balade à vélo conviviale et gratuite organisée par Limoges Métropole. Le soleil n’était pas innocent à ce succès, la première édition ayant attiré seulement 70 courageux venus pédaler sous la pluie. 

Pages